Révélation Mizik : tout sa ki pa t la mele

PUBLIÉ 2018-06-12


Et Oui ! Révélation Mizik était en Haïti pour la vente-signature de son quatrième opus titré « Ou mele ». Pour la première fois depuis ses quinze années d’existence, le groupe a fait la première vente-signature d’un album dans son pays d’origine. Celle-ci était suivie d’un concert auquel ont pris part divers groupes et artistes en vogue du milieu.

Vers 6h, les MC du jour, Erick Jura et Jonathan Alexandre, donnent le coup d’envoi de la soirée. Bénitho Joseph introduit la présence de Dieu par la prière. Puis, Aquela Dorvil gravit le podium. Un peu fade au début, sa prestation gagnera en intensité et se terminera en beauté avec notamment la reprise de son tube « Pale pou mwen ».

Tami succède à Aquela. L’interprète de « Devant le trône » reprend trois morceaux et se met au rap sur la dernière chanson à travers laquelle elle lance un appel à la conscience collective nationale. Un intermède très apprécié par le public. Elle laisse la place à la chorale Gospel Kreyòl, qui encore une fois, par sa performance, confirme sa place parmi les meilleures chorales évangéliques du pays.

Puis, la surprise ! Elisée Joseph dont la vente-signature était prévue pour le lendemain, a fait un passage éclair mais combien remarquable sur scène avec la reprise de sa dernière chanson qui cartonne, « Jezi pase avè m ». Le dernier invité de la soirée, Frè Gabe ne termine pas sa présentation, faute de temps mais les deux morceaux repris avaient déjà fait l’unanimité.

Et l’entracte ! L’attente ! Révélation se fait désirer et veut capter l’attention avec une vidéo présentant le parcours du groupe mais rate la projection à cause de problèmes techniques. L’impatience est à son comble mais lorsqu'enfin arrive le groupe, on se rend compte qu’on a eu raison d’attendre. La salle se déchaîne, les gens quittent leurs chaises, les femmes se déchaussent pour bouger sur les airs de Révélation Mizik qui s’approprie merveilleusement bien le rythme de Nemours Jean-Baptiste. Sila ki pa t fè chwa vin nan pwogram nan, yo mele !!!

Vanessa Dalzon



Réagir à cet article