DHL s’engage pour le Jour de la Terre

Publié le 2018-05-15 | Le Nouvelliste

National -

Au cours du weekend du 21 au 22 avril dernier, une délégation de DHL International Haïti s’est rendue au parc national La Visite pour y célébrer le “Jour de la Terre”. A cette occasion, 625 arbres d’espèce endémique (Pinus Occidentalis) ont été mis en terre.

Cette expédition (randonnée, opération de reboisement et séance d’information) a été organisée spécialement pour DHL par la Fondation Seguin qui, depuis plus de 14 années, œuvre à la protection et la conservation de ce parc national.

Dans les prochains jours, plus d’un millier d’arbres supplémentaires seront plantés par la Fondation Seguin afin de compléter l’engagement de DHL au reboisement de 2 hectares qui seront intégrés au programme P.E.S. (Paiement pour Services Écosystémiques), mis en place par la Fondation depuis 5 années et comptant aujourd’hui plus de 50 parcelles individuelles totalisant une superficie de près de 60 hectares. La particularité de ce programme étant qu’il garantit la soutenabilité du reboisement en assignant, contre une rémunération, et d’après des critères de réussite, la responsabilité de la survie de chaque arbre planté à un individu ou une famille en priorisant surtout les femmes de la communauté locale.

« Le déboisement est avant tout la manifestation d’un problème économique. La sensibilisation a peu d’écoute quand les besoins primaires de la population locale ne sont pas satisfaits. Ce programme propose une incitation économique à la conservation et la reforestation, une assistance technique et un encadrement, en même temps qu’une sensibilisation de la communauté aux enjeux de la biodiversité », nous dit un de nos accompagnateurs de la Fondation Seguin.

Selon de décret officiel définissant le périmètre du parc national La Visite il compte 11,426 hectares, desquels subsistent moins de 2 000 hectares de forêt. Sans une action concertée, un engagement profond et une volonté inébranlable des organisations locales et internationales de protection de l’environnement, du secteur privé des affaires, et des autorités étatiques autour d’une stratégie et d’un plan d’action clairement définis, l’approvisionnement en eau des populations des départements du Sud-Est et de l’Ouest sera, à moyen terme, hypothéqué.

Depuis toutes ces années, au cours de l’exécution de sa mission, la Fondation Seguin a eu le privilège de collaborer avec de nombreuses entités nationales et internationales. Au cours de cette visite nous avons eu le plaisir de rencontrer, en plus des agronomes et pépiniéristes de la fondation, un collaborateur coopérant de GIZ (l’Agence de coopération internationale allemande pour le développement), le troisième depuis 6 années apportant son savoir-faire et son engagement au travail de la Fondation Seguin.

« La séance d’information sur la biodiversité et les enjeux de la forêt pour les différents acteurs, animée par Dominique Chasseriaud de GIZ, nous a tous sensibilisés à l’importance capitale de préserver cet écosystème vital pour notre pays et pour l’humanité. Cette activité a été pour moi une grande découverte. Je ne savais pas qu’il existait encore en Haïti une forêt si dense, si merveilleuse. Le potentiel pour l’éco-tourisme dans cette région est immense », s’exclame Pétuelle Duprévil, agent de service à la clientèle de DHL.

Pour Jean-Paul Faubert, directeur général de DHL Haïti, « il était impératif de s’associer au travail d’une organisation qui garantit la soutenabilité de notre action pour que « nos » 1 625 arbres plantés survivent. DHL, au niveau mondial, s’est fixé l’objectif de planter 1 million d’arbres par an. Cette initiative pour le Jour de la Terre 2018 est notre modeste contribution à l’atteinte de cet objectif. J’ai été impressionné par la passion, la vision, la détermination et l’organisation logistique des membres de la Fondation Seguin. Ce sont des valeurs et une attitude que nous partageons aussi à DHL. Ce partenariat a donc été naturel et efficace. Je voudrais maintenant lancer un appel à mes pairs du secteur privé haïtien afin qu’eux aussi apportent leur engagement à l’action de la Fondation Seguin. Avec leur support nous arriverons ensemble à renverser la tendance et faire grandir cette forêt pouce carré par pouce carré, hectare par hectare. »

Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article