Les remous de l'actualité

Publié le 2018-04-13 | Le Nouvelliste

National -

Avocats sans frontières Canada préoccupé après l’attaque armée contre le RNDDH

L’organisme international des droits de l'homme Avocats Sans Frontières du Canada (ASFC) se dit préoccupé par « l’attaque armée » orchestrée contre les locaux du Réseau national de défense des droits humains (RNDDH) dans la nuit du 9 au 10 avril 2018 à Port-au-Prince. Jugeant qu’il s’agit d’un événement « qui ranime des craintes », l’organisme les autorités haïtiennes compétentes à « prendre toutes les mesures nécessaire » afin qu’une enquête diligente soit menée pour amener en justice les auteurs de cet « acte d’intimidation ».

Un nouveau directeur départemental de l’OPC installé dans l’Artibonite

Pour la première fois, depuis sa création en 1987, une direction départementale de l’Office de protection du citoyen (OPC) est créée dans l’Artibonite. Pierre Jeune Jean est le premier citoyen ayant le privilège de diriger cette branche déconcentrée de l’institution. L’installation de ce dernier a eu lieu jeudi 5 avril.

La disparition d’un journaliste ne saurait laisser « insensible » le chef de l’État

Alors que le président de la République est critiqué pour son silence depuis la disparition du photojournaliste Vladjimir Leganeur depuis le 14 mars, Lucien Jura, porte-parole de la présidence, a pris la défense du chef de l’Etat. Selon M. Jura, le président n’est pas « insensible » à cette disparition. « Pas un seul jour ne passe sans que le chef de l’État Jovenel Moïse ne communique avec les autorités policières et judiciaires », a indiqué Lucien Jura, mercredi dernier, lors d’une conférence de presse au palais national.

Un atelier autour de Milot et de ses potentialités

En collaboration avec la mairie de Milot et l'Institut républicain international (IRI), la commission locale pour l'innovation et l'insertion socioprofessionnelle des jeunes de Milot (Nord) a procédé, mercredi dernier, à l'organisation d'un atelier de réflexion sur le thème "Milot et ses potentialités". Environ 55 jeunes, venus des trois sections communales de Milot, ont pris part à ces assises. Les représentants de la mairie de Milot ont présenté les potentialités exploitées et inexploitées de cette commune touristique.

Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article