ERRATA

Publié le 2018-04-13 | Le Nouvelliste

Culture -

Dans notre dernier article intitulé « Wanted ! On recherche un grand guitariste : Jean Chardavoine», publié dans la section culturelle de « Le Nouvelliste » No 40577, du jeudi 12 avril 2018, s’est glissé un nom propre, PARASITE, revenant périodiquement depuis la fin de notre introduction et ponctuant tous les neuf (9) morceaux présentés : GERALDINE.

Nous n’avions, à notre connaissance, pas mentionné ce nom dans le manuscrit original que nous avons toujours en notre possession.

Bizarre ! Qu’est-ce que cela veut dire ? Nous osons croire à une faute d’impression involontaire et technique due à un «bogue » de l’ordinateur. Bizarre ! Cette Géraldine revient fréquemment comme une obsession. Nous ne sommes pas un obsédé sexuel ou obsédé tout court, pour autant que nous le sachions.

La seule Géraldine que nous connaissons est la fille d’une grande amie, séjournant en Espagne, à Barcelone dans la Catalogne. Beaucoup plus jeune que nous d’au moins trente ans, elle est actuellement fiancée, presque mariée. Elle est en tout cas loin de nos préoccupations.

Le lecteur est donc prié de croire en notre bonne foi, notre honnêteté et d’oublier ce nom sans rapport avec nos propos véritables.

Roland Léonard Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article