8ème Sommet international de la finance

CAPOSAC honorée par la BRH et le Group Croissance

Publié le 2018-04-11 | Le Nouvelliste

Economie -

"Après 69 ans de services financiers de proximité à la population du département du Sud, la CAPOSAC est fière de recevoir cette distinction. Elle la dédie à toutes les Caisses du pays, à sa Fédération Le Levier et en particulier ANACAPH qui lui a apporté un support considérable dans la gestion des prêts agricoles après les dégâts occasionnés par le cyclone Matthew."

En ces termes simples empreintes d'humilité, le Président de la CAPOSAC, Monsieur Kenold Calvaire, s'est adressé à l'assistance en recevant des mains du Directeur Général du CNC, M. Serge Chéry, la plaque d'honneur et de mérite décernée à sa caisse par la BRH et le Group Croissance, lors du cocktail du huitième Sommet International sur la Finance dans la soirée du 10 Avril 2018 au Karibe Convention Center.

" Honneur et Mérite à la CAPOSAC pour sa qualité de gouvernance et sa contribution à la redynamisation des activités économiques de ses membres et de sa résilience aux effets dévastateurs du cyclone Matthew sur ses opérations", telle est l'inscription gravée sur la plaque décernée à la Caisse. Pour Kesner Pharel, le PDG du Group Croissance, il ne s'agit pas d'un cadeau accordé à la CAPOSAC, mais une reconnaissance de la BRH pour les efforts réalisés par cette caisse.

La CAPOSAC est, en effet, l'une des plus grandes caisses du pays. Au 30 septembre 2017, elle détenait un actif de plus de 761 millions de gourdes, un portefeuille de crédit de plus de 311 millions de gourdes, une épargne de plus de 522 millions de gourdes. Elle est aussi solide avec un taux de capitalisation de 26,7 %, plus de deux fois de la norme de capitalisation exigée par la BRH qui est de 12,5%. CAPOSAC se trouve dans la peloton de tête des caisses avec la SOCOLAVIM ayant plus de 825 millions de gourdes d'actif, la KOTELAM avec plus de 766 millions de gourdes en actif, et la CPF .

La CAPOSAC, l'une des plus anciennes institutions financières d'Haïti, a pris naissance le 27 Mars 1949 avec l'appui du révérend père Henri Langlais, un canadien de la Mission Oblate et de deux Cayens : Closel Sicard et Milien Condé. Elle vient juste après la Petite Épargne de La Vallée (CAPPEV), l'ainée des Caisses fondée le 22 septembre 1946, et est suivie de la CPSA créée en 1951 à Port-au-Prince et la CAPODOSA le 23 mars 1963 à Pétion-Ville.

Soulignons que la CAPOSAC est membre du réseau de l'Association nationale des caisses populaires haïtiennes (ANACAPH) et est aussi affiliée à la fédération Le Levier qui rassemble au 30 septembre 2017 36 Caisses, ayant 7.6 milliards de gourdes d'actif et regroupant 706 000 sociétaires.

Avant la CAPOSAC, en 2017, lors du cocktail inaugural du 7ème Sommet International sur la Finance, la COOPECLAS avait reçu, des mains du Gouverneur de la BRH, la plaque d'honneur et Mérite pour son support considérable à l'inclusion financière dans le département du Centre pendant les 18 dernières années.

Par ces distinctions, la société haïtienne par le truchement de la BRH et du Group croissance, commence à reconnaitre la place importante des Caisses Populaires et des coopératives en générale dans leur région.

Nonais Dérisier Saincelair Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article