Quand l'Etat haïtien vole au secours du football

Depuis la qualification historique de la sélection féminine U20 pour le championnat du monde de la FIFA, France 2018, le président de la République Jovenel Moïse avait promis de changer la vie de ces héroïnes. Il semble après un mois, être passé de la parole aux actes. Le Nouvelliste a appris, par le biais de la ministre de la Jeunesse, des Sports et de l'Action civique que l'administration Moïse-Lafontant concrétise déjà une partie des promesses faites par le chef de l'Etat haïtien.

Publié le 2018-04-11 | Le Nouvelliste

Sport -

Selon les informations communiquées par la ministre Régine Lamur, sur le plan financier, les sélections masculine U17, féminines U17 et U20 se portent bien. En effet, l'Etat haïtien a pu combler l'attente des responsables de la FHF.

Seize millions de gourdes aux équipes U17 filles et garçons

Dans le cadre de l'accompagnement financier promu par l'Etat haïtien aux sélections U17 (masculine et féminine), madame Lamur a fait savoir : " Vu que l'échéance de la sélection féminine U17 arrive bien avant celle des U20, la première partie de l'aide financière, soit dix millions de gourdes, a été déjà attribuée, de façon concrète, à la Fédération haïtienne de football. Pour qu'elle ait accès à cette somme, la FHF avait dû faire une requête auprès du gouvernement haïtien pour qu'il y ait des fonds couvrant stages, billets d'avion et tout. En fait, sous forme de subvention, l'Etat haïtien a décidé d'accorder aux filles de l'équipe U17, la somme de dix millions de gourdes. Je précise qu'avant l'octroi de cette somme, le gouvernement avait aussi attribué à la FHF une enveloppe de six millions de gourdes à l'équipe masculine U16 pour participer au tournoi de Montaigu qui avait lieu en France. Cela dit, en l'espace d'un mois, l'Etat haïtien a fourni à la FHF, pour le compte des équipes U17 masculine et féminine, la somme de seize millions de gourdes.

Une enveloppe de 20 millions de gourdes pour les U20

Si elle a clairement déclaré qu'elle n'a pas oublié les autres fédérations et associations sportives du pays, elle a en revanche précisé que le focus est mis sur le football. Faisant allusion à l'équipe U20, elle a fait cette précision : "En ce qui a trait à l'équipe U20 féminine, le gouvernement a décidé d'accorder à la FHF une enveloppe de vingt millions de gourdes. Dans l'acte, ce n'est pas encore concrétisé, car il y a toute la procédure administrative à suivre pour faire en sorte que ce montant soit disponible pour la FHF. Toujours est-il que l'équipe masculine U17 avait reçu, il y a trois semaines, ses 6 millions, et vendredi dernier, avant le départ des filles (U17) à destination des USA pour effectuer un stage et rejoindre Nicaragua pour jouer l'ultime phase des éliminatoires de la Coupe du monde, la FHF avait reçu les dix millions de gourdes. Tout compte fait, on est sur le point de donner 36 millions de gourdes à la FHF. "

De la parole aux actes

Visiblement confortable, la ministre Lamur, d'un air confiant, répond sans langue de bois à l'épineuse question relatives aux différentes promesses faites par le président Jovenel Moïse à l'égard de l'équipe U20. A ce sujet, elle dit ceci : «Je tiens à faire cette précision : l'apport et l'appui du gouvernement haïtien concernent les jeunes qui évoluent au "Camp Nous". Il y a là-dedans une subvention ponctuelle pour les sélections qui sont en partance, mais il y a aussi une subvention relative à l'amélioration de l'environnement physique de l'endroit où sont logées nos équipes nationales, sans oublier le volet alimentation. Je ne sais pas si vous vous souvenez que le président de la République, dans le cadre d'une visite dans le département du Nord, avait mis en place une commission ad hoc devant travailler avec les parents des filles des U20. Les différentes structures de cette commission visitent déjà les parents de toutes les filles, membres de l'équipe U20. Que je sache, la FHF avait soumis une liste ayant les noms de 34 filles, membres de cette équipe, dans laquelle, il y a deux, dont les parents ne vivent pas en Haïti. Cela dit, elles ne seraient pas concernées par la promesse du président en termes d'hébergement, d'aménagement de maisons et d'octroi d'emploi ».

A cela, elle a ajouté : "Il y a toute une équipe qui travaille au sein des ministère des Sports, de la Santé, des Affaires sociales à travers ONA, Ofatma, EPPLS et du ministère à la Condition féminine. Cette équipe a pu visiter les 32 parents en question. La première étape de ce travail consistait à recueillir des informations réelles pour qu'on ait une idée de leur situation, et le ministère du Commerce n'est pas en reste, puisqu'il a pu travailler pour voir comment trouver un emploi ou donner quelque chose à certains parents pour qu'ils puissent voler de leurs propres ailes. Il va sans dire que cette commission va produire des rapports pour indiquer comment intervenir sur ce dossier. Vous savez que les parents n'évoluent pas tous dans la même situation. Par exemple, certains d'entre eux habitent leurs propres maisons, d'autres sont à l'affermage. Il fallait que l'on construise des maisons pour ces derniers. Pour y arriver, il vous faut des pièces justificatives prouvant que l'espace appartient réellement à ces parents. Le ministère des Affaires sociales a déjà accordé à la FHF une ration alimentaire pour une durée de deux mois. On ne peut pas donner n'importe quelle vitamine aux athlètes. À cet égard, on attend un rapport technique de la FHF pour qu'elle nous fasse des recommandations. Que je sache, le ministère de la Santé publique et de la Population avait effectué plusieurs visites au local de la FHF. Présentement, il s'est mis d'accord avec la FHF pour implanter une infirmerie pouvant aider à soigner les athlètes sur place.''

Il est à signaler que la ministre de la Jeunesse, des Sports et de l'Action civique, Régine Lamur, après avoir précisé les différents montants alloués à la Fédération haïtienne de football pour voler aux secours des sélections U17 masculine et féminine, et bientôt à l'équipe féminine U20, en a profité pour aborder d'autres sujets d'actualité ayant rapport avec nos fédérations.

Ses derniers articles

Réagir à cet article