Djhannha Charles est partie, La Lionne est morte

PUBLIÉ 2018-02-05


La nouvelle est tombée le 5 février : Djhannha Charles a rendu l'âme la veille à 8 h p.m au centre hospitalier Plurimedic. L'animatrice qui a passé le cap des 34 ans, s'est fait connaître grâce à Miss Videomax dans les belles années de Télémax. Ensuite elle a fait l'aventure Café du soir aux côtés des autres dames. Elle a initié récemment " Milenyal " sur Télé Pacific. "La Lionne ", comme Frantz Duval l'avait surnommée dans Ticket magazine en raison de sa coiffure de l'époque semblable à une crinière, laisse derrière elle en plus de sa carrière d'animatrice, plusieurs années de militance en faveur des femmes et des jeunes. Elle menait ses activités en parallèle à son travail à l'ambassade des États-Unis. Nous vous présentons ci-après les témoignages de plusieurs personnes qui ont collaboré avec elle.

" Notre première collaboration remonte à 3 ou 4 ans dans le cadre de " Café du soir ". Depuis elle s'est élargie à d'autres sphères. Djhannha, il faut le dire, était active sur plusieurs fronts. Elle était très engagée en faveur des jeunes. Elle avait justement mis sur pied une émission baptisée " Akoupouwou ". Pas si longtemps, elle est partie au Canada pour une formation en droit de l'homme devant lui permettre de mettre sur pied une fondation. Elle a fraichement conçu une émission devant être diffusée sur Télé Pacific. Elle était totalement humaniste. Notre dernière conversation remonte au début de janvier. On était toujours en train de discuter au téléphone. Souvent elle me rappelait de dédicacer mon intervention à Matin Caraïbes à sa mère à qui elle tenait tant "

Myriah Charles

" J'ai suivi son parcours sur la 5 sans jamais la rencontrer auparavant. C'est au moment de constituer l'équipe de Café du soir que Bernie Silias me l'a suggérée. Dans l'équipe, elle était celle qui prenait le contre-pied dans ce qui se discutait, sans être négative. Elle était du genre à faire voir l'autre face de la médaille. C'était sa touche à elle. J'ai appris la nouvelle aujourd'hui (5 février 2018) par quelqu'un. Une triste nouvelle qui s'est confirmée. Malheureusement cela survient 4 ans jour pour après le lancement de Café du soir que Facebook nous rappelle. "

Cynthia Jean-Louis

" On était en classe ensemble au CEDI. D'ailleurs nous nous sommes retrouvées toutes les deux prisonnières des décombres quelques heures, chacune dans une salle. On a fait un bout de chemin ensemble après qu'on nous eut récupérées. Elle a été transportée à l'hôpital, et moi, je suis rentrée chez moi. Nous sommes restées en contact tandis qu'elle se trouvait à la Martinique. On se fréquentait bien avant tout ça au sein de Télémax. On se rappelle qu'elle a eu son temps fort en tant qu'animatrice de Miss Vidéomax. On s'est ensuite retrouvée dans l'équipe de Café du soir. La dernière fois qu'on s'est parlé c'était à Noël. Je l'ai appelée pour la féliciter pour son émission sur Télé Pacific. Djhannha est une jeune femme bourrée de projets et dynamique. Que la lumière l'accompagne comme elle aimait dire " Limyè anpil limyè ". C'était une boule de feu, une boule d'énergie. Courage à sa mère Jeanne, à toute sa famille. C'est un choc pour le monde culturel, pour tous ceux et toutes celles qui l'ont connue "

Ange-Bellie Andou

" Il y avait une franche collaboration entre sa structure AKOUPOUWOU et Nègès Mawon ". Elle participait à nos activités dans le cadre de la journée de la lutte contre la violence faite aux femmes. Réciproquement on participait aux activités qu'elle organisait. Puisqu'elle travaillait à l'ambassade des États-Unis, elle a permis à Nègès Mawon de développer de très bonnes relations avec cette institution. On participait à son émission. C'était une féministe, une activiste qui s'assumait.

Pascale Solages

" Djhannha a été d'abord une cliente de ma bijouterie Kafé doré. Étant une femme habitée par la lumière, chaleureuse, cela n'a pas pris beaucoup de temps pour qu'on devienne amies. On est devenues collaboratrices. C'est la première personne que je contacte quand je suis à court d'idées, quand je vais entamer un projet. On travaillait justement sur le projet " Global start-up week-end women " prévu pour ce week-end. Je lui ai envoyé un mail hier soir, c'est-à-dire alors qu'elle était déjà morte. Vous comprenez combien je suis dévastée. C'est une fonceuse . Elle n'a pas peur de s'ouvrir aux autres. "

Carline Sévère

"Djhannha Charles se youn nan moun referans bel epòk Ticket Magazine yo, e peryòd lò 2004-2007 nan milye shobiz lokal la.

M pa sonje kilès nan jounal la ki te vin ak non La Lionne nan, men siman sa gen a wè ak yon foto Erick Tickett te pran kote cheve l te raple yon krinyè an 2005.

San okenn dout, Djhannha te nan moun ki te menenn siksè lejandè konkou a ane sa (ki te bay Maritza Medgine Pierre kòm Miss), ak souri men lajè li a e eksplozyon animasyon li a te montre a.

Djhannha te senbòl yon nouvo fòm animasyon pou konkou a kote prezantè yo amize l tankou postilant yo yo menm. Ak stil apa li a e kalite l te montre yo, siksè l te inevitab, e se te yon bèl revanch pèsonèl, paske sa anpil moun bliye, avan l te anime konkou a, Djhannha te youn nan patisipan yo (pwobableman 2003). Li te fini nan premye triyo a men li pat rive ranpòte konkou a lè sa.

Djhannha te prezane Videomax Telemax men pakou l mennen l sou lòt plato tele. Pi resaman ak Milenyal sou Radio Télévision Pacific, men avan li te nan bèl panèl fanm CAFE DU SOIR la kote m te gen chans kolabore ak li ankò kòm responsab plato. Anplis emisyon sa, Djhannha anime plizyè retransmisyon an dirèk sou Radio Television Caraibes.

Pandan dènye mwa yo, chimen nou te mwens kwaze e dènye pale n konsène visit Conan O’Brian isi an Ayiti a. Dènye nouvèl m ta atann se depa li konsa. M gon panse espesyal nan moman an pou manman li, e nenpòt moun ki te byen ak Djhannha konnen atachman yo.

Nap sonje w Lion Queen !!!"

Karl Foster Candio



Réagir à cet article