Eliminatoires/ Coupe du Monde de football féminin U-20 / Phase CONCACAF

Marc Collat dirigera les U-20 à Trinidad

Marc Collat remplacera la sélectionneure Fiorda Charles à la tête de la sélection nationale de football féminin U-20 à Trinidad. Haïti y disputera la phase CONCACAF de football féminin U-20 comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde de football féminin de la FIFA U-20 Bretagne 2018

Publié le 2018-01-12 | Le Nouvelliste

Sport -

C’est confirmé, Marc Collat André Pita sera le sélectionneur de la sélection nationale de football féminin U-20 lors de la phase Concacaf qui aura lieu à Trinidad à partir du 18 janvier 2018. Arrivé à Port-au-Prince depuis le 7 janvier avec un contrat de 2 ans en poche, l’ancien nouveau sélectionneur national prendra le relais de Fiorda Charles à la tête de la U-20 féminine après que Kowsky Sainvil a été écarté avant la phase caribéenne.

« Marc Collat a été à St-Kitts, avec les filles, en novembre dernier pour bien les orienter dans la continuation de leur formation. Depuis, nous avions souhaité qu’il suive de près leur formation. Lorsqu’il a offert de les accompagner à Trinidad, nous l’avons encouragé dans cette voie, surtout que Fiorda, au retour de St-Kitts, avait souhaité ne pas continuer. On a sauté sur l’occasion pour que les filles bénéficient de l’expérience d’un formateur chevronné», assure le président de la fédération.

« Nous sommes en train de discuter avec deux préparateurs physiques de renom pour assurer une meilleure préparation physique à nos jeunes athlètes. Par exemple, nos filles sont réputées très bonnes techniquement, mais on estime qu’elles manquent d’agressivité, ce qui est la conséquence des lacunes dans la préparation », continue M. Jean-Bart.

« Au niveau jeune, U-20 est la dernière catégorie jeune et les clubs pros ne veulent, généralement, pas recruter au-delà de 20 ans et ce championnat est la dernière opportunité pour ces filles de trouver une porte de sortie, d’où la nécessité de corriger tout ce qu’il y a à corriger dans leur préparation », a-t-il continué.

« Fiorda Charles n’a pas démissionné. D’une part, elle n’a pas souhaité continuer à son retour de Saint-Kitts. Ensuite au niveau de la catégorie de jeunes, il n’y a pas un sélectionneur définitif mais des entraîneurs qui travaillent dans un centre de formation et Fiorda y travaille. Cependant à chaque compétition, on décide quel soldat envoyer dans l’intérêt de la sélection, lequel sera plus apte à aller », assure le président de la Fédération haïtienne de football.

Contactée via WhatsApp, Fiorda Charles n’a pas daigné répondre. Toujours est-il que la sélection nationale U-20 de football féminin quitte le pays le jeudi 11 janvier à destination de Trinidad où elle disputera la phase Concacaf des éliminatoires de la Coupe du monde FIFA de football féminin U-20 Bretagne 2018. 20 joueuses composeront cette sélection nationale U-20 qui partira à Trinidad pour subir un stage d’une semaine sur gazon, histoire de s’adapter avant le coup d’envoi de la phase concacaf le 18 janvier. Le Costa Rica affrontera le Canada en match d’ouverture dans le groupe A, alors qu’Haïti défiera le pays hôte pour le compte de la 2e rencontre du groupe A le 18 janvier à Trinidad.

Enock Néré
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article