Les remous de l’actualité du jeudi 7 décembre 2017

Publié le 2017-12-06 | Le Nouvelliste

National -

Attaque armée à Bourdon

Le citoyen Alain Bazile et sa femme enceinte de jumeaux ont été attaqués mercredi à bord de leur véhicule sur la route de Bourdon non loin de l’hôtel Montana par deux individus armés, dont Makenson Cius, un ancien policier de la 24e promotion de la Police nationale d’Haïti (PNH). Se trouvant dans un état critique, les victimes ont été transportés d`urgence dans un centre hospitalier pour recevoir les soins que nécessite leur état. Les bandits sont sous les verrous au commissariat de Pétion-Ville. L’ancien policier était impliqué en 2016 dans un cas d’homicide à Carrefour, puis déféré au parquet et libéré dans des conditions douteuses. Ce dernier a été renvoyé de la PNH en juin 2017.

Assassinat d’une employée du ministère de la Justice

Des individus non identifiés, circulant à moto, ont abattu froidement une employée du ministère de la Justice et de la Sécurité publique répondant au nom de Myrtha Métellus, à Delmas 83, le dimanche 3 décembre 2017. Selon les informations recueillies, la victime âgée de 28 ans se trouvait devant sa résidence. Les bandits ont pris la fuite en toute tranquillité.

L’OPC plaide pour le respect des droits des détenus

Le protecteur du citoyen, Me Renan Hédouville, accompagné du commissaire du gouvernement Ocnam-Clamé Daméus, a effectué, mercredi, une visite au pénitencier national, le plus grand centre carcéral du pays. Il était question pour le protecteur du citoyen de faire une évaluation de la situation. À l’approche des fêtes de fin d’année, Me Hédouville sollicite des mesures de clémence auprès des autorités compétentes au profit des prisonniers en détention provisoire. En se référant au lot de problèmes qui sont monnaie courante dans la prison civile de Port-au-Prince, la promiscuité, l’insalubrité, la surpopulation carcérale liée à la détention préventive prolongée, en autres, Me Hédouville compare ce centre carcéral à une écurie.

Haïti accueille le 32e congrès de la CIB à l'hôtel Karibe

Le barreau de Port-au-Prince, par le biais du président du comité organisateur et conseiller de l'ordre, Me Monferrier Dorval, a lancé officiellement à l'hôtel Karibe, à Pétion-Ville, le 32e congrès de la CIB qui se tiendra du 6 au 9 décembre 2017. Plusieurs personnalités ont pris part à la cérémonie d'ouverture parmi lesquelles le président de la République, Jovenel Moïse, le président du Sénat, Youri Latortue et le président du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire, Me Jules Cantave.

Jovenel Moïse reçoit une délégation française

Le président de la République, accompagné de son directeur de cabinet, lWilson Laleau, a reçu, au palais national, le mardi 5 décembre 2017, une délégation française en présence de l’ambassadeur de France en Haïti, Élisabeth Béton Delègue. Cette visite s'inscrit dans le cadre du renforcement des relations bilatérales entre Haïti et la France.

Visite d'évaluation du grand quartier général des Forces Armées d'Haiti

Suite à la remobilisation de l'armée le 18 novembre dernier, le Premier ministre Jack Guy Lafontant, accompagné du ministre de la Défense et du commandant en chef intérimaire, a effectué, le mercredi 6 décembre 2017, une visite en préparation à la reprise des locaux du Grand Quartier général des Forces Armées d'Haïti. Cette visite avait pour ultime objectif d'évaluer lesdits locaux de l'institution.

Le peintre John Garçon recevra un prix international en Italie

Après l'artiste peintre marocaine Hayat Saïdi, le peintre haïtien John Garçon recevra, à Florence, en Italie, en janvier 2018, le prix international «Leonardo da Vinci-l'artiste universel» pour l'année 2017. Cette distinction récompense « les artistes qui valent par leur mérite artistique ».

Notre-Dame du Perpétuel Secours à l'honneur

L'Église catholique se prépare à célébrer, le vendredi 8 décembre 2017, les 75 ans de consécration d’Haïti à Notre-Dame du perpétuel Secours. À l’appel de la Conférence épiscopale, les chrétiens catholiques sont invités à marcher, dans le recueillement, ce vendredi, du Bel-Air au stade Sylvio Cator, pour louanger Marie, la patronne du pays.

Commémoration du 69e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'homme

Le collectif d'organisations de défense des droits humains «Défenseurs Plus» organise une série d'activités dans le cadre de la commémoration du 69e anniversaire de la Déclaration universelle des Droits de l'homme et de la Journée internationale des droits de l'homme, le 10 décembre en cours. Au programme : des séances de formation, au profit des représentants du secteur. Selon le codirecteur de l'organisation, Antonal Mortimé, cette démarche vise aussi à attirer l'attention des autorités sur la nécessité d'œuvrer en faveur du respect des droits humains dans le pays.

160 jeunes reçoivent leurs diplômes

160 jeunes formés dans le cadre du programme de formation d'une durée de 12 mois, dans les domaines de la plomberie, de l'électricité et du carrelage, à l'initiative de la mairie de Port-au-Prince et la Fondation «ANJ», viennent de recevoir leurs diplômes. Ce projet qui constitue un pas vers l'intégration des jeunes sur le marché de l'emploi a bénéficié de l'appui financier de la communauté de l'agglomération La Rochelle, en France.

De nouveaux investissements dans les services de santé en Haïti

Les États-Unis investissent près de 100 millions de dollars dans les soins de santé en Haïti, selon une note de l’ambassade des États-Unis à Port-au-Prince. Le «Projet Santé» travaillera en partenariat avec le gouvernement haïtien pour soutenir le système de santé du pays et étendre les soins de santé essentiels à 4,2 millions de personnes. En dépensant 98,5 millions de dollars au cours des quatre prochaines années, le «Projet Santé», un accord de coopération entre l'Agence américaine pour le développement international (USAID) et Caris Foundation International, augmentera le nombre d'Haïtiens recevant des soins de santé essentiels et de qualité.

Soirée de levée de fonds de la CFHCI

La traditionnelle soirée de levée de fonds de la chambre franco-haïtienne de commerce et d'industrie (CFHCI) se tiendra ce samedi 9 décembre 2017 à l'ASU Lounge situé à Pétion-Ville. Cette activité a pour objectif de réunir les fonds nécessaires au profit du groupe de support contre le concert.

Rankont AKA ak komisyon espesyal sou amandman konstitisyon an

Akademi kreyòl ayisyen (AKA) te rankontre ak komisyon espesyal sou amandman konstitisyon 1989 la ki nan chanm depite a mardi 5 desanm 2017 la. Nan kad rankont sa, prezidan akademi an, akademisyen Pauris Jean-Baptiste ak prezidan komisyon an, Jerry Tardieu te brase lide sou fason akademi an ak palman an pral kolabore pou lang kreyòl la jwenn plas li merite a nan tout travay ki pral fèt sou konstitisyon an.

Clôture du projet «Menm katye lòt vizaj»

L'Union européenne et ses partenaires ont clôturé le lundi 4 décembre 2017, le projet lancé en juin 2014 dans le cadre du programme d'aménagement de quartiers de l'Union européenne (PARAQ) et mis en oeuvre par dans le quartier informel de Haut-Turgeau et Debussy avec pour objectif d'améliorer le cadre de vie et de la sécurité des habitants. À cette occasion, ont été inaugurées avec les habitants du quartier les nouvelles infrastructures réalisées dans le cadre dudit programme.

Un troisième centre de ressources frontalier ouvert à Malpasse

L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) a inauguré son troisième Centre de ressources frontalier (CRF). Un quatrième et dernier CRF est actuellement en cours de construction à Ouanaminthe alors que deux centres sont déjà opérationnels à Anse-à-Pître et à Belladère. Ces structures permettent une meilleure identification, orientation et assistance aux migrants vulnérables, tout en offrant un espace de coordination équipé pour favoriser le renforcement des synergies entre les acteurs de protection locaux. Grâce à la collaboration avec l’Institut de bien-être et de recherches (IBESR) et l’Office national de la migration (ONM), chaque CRF compte sur l’appui d’agents d’enregistrement formés dans la gestion des migrants vulnérables, y compris des enfants non accompagnés ou séparés de leurs familles. Les CRF offrent aussi un espace pour le conseil psycho-social.

Réagir à cet article