Inciter le leadership entrepreneurial

L’hôtel Marriott accueille ce 8 décembre « Oser entreprendre ». La première édition de cette activité organisée par KOLEG – une institution pluridisciplinaire dite de service à la communauté consacrée au développement économique et social d’Haïti (basée à Montréal) – a pour objectifs d’accompagner la création et le développement d’une culture entrepreneuriale dans le pays.

Publié le 2017-12-05 | Le Nouvelliste

Economie -

Mettre des jeunes en contact avec des gens du pays et de l’extérieur qui ont réussi grâce à leur engagement, leur dynamisme et leur patience qu'ils ont su dégager, ce sera possible ce vendredi 8 décembre au cours d’un forum sur l’entrepreneuriat qui se tiendra à Marriott, à Port-au-Prince. Baptisée « Oser entreprendre », cette activité, selon Herwil Gaspard, vise à développer la culture entrepreneuriale en Haïti, à échanger sur les clés de la réussite et développer un espace de travail entre les jeunes entrepreneurs et les expérimentés. « C'est le premier d'une série d'activités itinérantes que nous entendons organiser dans le pays afin de former, sensibiliser, motiver et soulever la conscience collective sur la nécessité de travailler ensemble », souligne-t-il.

« Oser entreprendre trouve sa motivation dans la nécessité de travailler en amont pour freiner la quantité de jeunes professionnels qui quittent le pays à destination de Brésil, Chili ou ailleurs. Sachant que l’Etat n’a pas la capacité de mettre son peuple au travail, le secteur privé non plus, nous pensons qu’il est d’une nécessité impérieuse de développer une culture entrepreneuriale pour faire d’Haïti une république de StartUps (TPME) », explique Herwil Gaspard, l’un des responsables de l’événement.

« Nous avons les mêmes ressources que les autres pays, nous avons le soleil, la terre, la force de travail et les eaux [comme pour paraphraser Jovenel Moïse]... Il faut simplement développer un leadership collectif pour faire d'Haïti un pays émergent », poursuit M. Gaspard.

Selon Herwil Gaspard, KOLEG entend, à partir de cette première édition de « Oser entreprendre », lancer un programme qui s'appelle CIDI (Communauté d'investissement, de développement et d'innovation). Cette structure devrait travailler dans les domaines de la formation, l'accompagnement et le financement.

Réagir à cet article