L'expert de l'ITF est déjà dans nos murs

Après avoir visité le pays, du 31 janvier au 4 février 2016, le responsable du développement du tennis dans la Caraïbe, le Surinamien John Goede, est attendu à Port-au-Prince ce jeudi 30 novembre. Il y restera jusqu’au 5 décembre. Il aura, entre autres, à s'entretenir avec les dirigeants de la Fédération haïtienne de tennis avant de se rendre au Cap-Haïtien pour visiter deux terrains, en phase de construction, financés par la Fédération internationale de tennis (ITF).

Publié le 2017-11-30 | Le Nouvelliste

Sport -

En 2016, il avait pour mission principale de « permettre à Haïti de refaire son retard dans la zone ». Au regard de très bons résultats obtenus par le tennis juvénile haïtien à l’échelle régionale, il aura, sans dire peut-être, réussi grandement la première étape de sa mission.

quel est le but de sa visite ? À cette question, les autorités de la FHT répondent : « John Goede vient voir les progrès réalisés par le tennis haïtien. Il se rendra, vendredi 1er décembre, au Cap-Haïtien pour visiter les deux terrains qui sont en phase de construction grâce à l’aide financière de l’ITF. Ce faisant, il sera en mesure de dresser un rapport plus exhaustif, afin de débloquer le deuxième et dernier versement de la somme restante, estimée à 50 000 dollars américains. On va en profiter pour aller à Limonade et Limbé. Le 2 décembre, il aura à assister à un tournoi, et le même jour, il s'entretiendra avec nous autres de la FHT. Le 3 décembre, il visitera un autre terrain attribué à la fédération. »

Pour la construction de nouvelles infrastructures sportives en Haïti, l’ITF s’était engagée à accorder 100 000 dollars américains à la FHT. L’instance suprême du tennis mondial a déjà alloué 50 000 dollars pour la construction de deux terrains situés au Cap-Haïtien.

Réagir à cet article