TPS : l’ultime effort diplomatique du gouvernement haïtien auprès de l’administration Trump

Publié le 2017-11-13 | Le Nouvelliste

National -

Le ministre des Affaires étrangères Antonio Rodrigue et l’ambassadeur d’Haïti à Washington, Paul Altidor, se sont entretenus avec la secrétaire américaine à la Sécurité intérieure Elaine Duke, ce lundi 13 novembre 2017. Le gouvernement haïtien, à travers le chancelier, a fait valoir la position haïtienne et les motifs de sa demande d’extension de 18 mois du TPS en attendant une solution définitive, a confié au journal l’ambassadeur Paul Altidor. « Nous sommes sortis positifs de la conversation sans pour autant dire que c’est une garantie d’extension », a souligné le diplomate.

La préparation d’une proposition de loi par des parlementaires pour que les ressortissants haïtiens bénéficiant du TPS puissent avoir un statut de résident permanent a été évoqué lors de la recontre avec Mme Duke, a expliqué Paul Altidor. Le chancelier Antonio Rodrigue s’est entretenu plus tôt dans la journée avec des congressmen américains, a informé l’ambassadeur d’Haïti à Washington.

Quelque 50 000 Haïtiens bénéficiaires du TPS attendent dans l’angoisse la décision des autorités américaines.

Roberson Alphonse

Réagir à cet article