Qui pour stopper le DBPV ?

Contre le Racing Club Haïtien (1-0), le DBPV vient de signer une sixième victoire de suite dans le championnat national de D1, tournoi de fermeture pour rester aux commandes de la compétition. Pleins feux sur les résultats de la douzième journée.

Publié le 2017-11-09 | Le Nouvelliste

Sport -

Ce ne seront pas en effet les équipes du Réal Hope (Cap-Haïtien), de l'Eclair AC (Gonaïves), de l'AS Capoise, du Tempête FC (Saint-Marc), de l'ASSE (Jacmel) ou encore moins le Racing Club Haïtien, battu jeudi soir au stade Sylvio Cator (0-1) par l'équipe dite " MECHAN MECHAN" qui vient de faire une sixième victime de suite à l'occasion de la douzième journée du championnat national de D1, tournoi de fermeture. Avec désormais 24 points, le DBPV prend le large au classement.

Les jours de la formation de l’Eclair AC (Gonaïves) en première division sont désormais comptés après son match nul et vierge (0-0) contre le FICA, mercredi 8 novembre dans le cadre de la 12e journée du championnat national de D1. Dernier au classement général avec 26 points, l’équipe de la terre salée reste sur une longue série de sept rencontres sans aucune victoire, dont quatre matches à domicile (2 nuls et 2 défaites). De son côté, l’équipe la plus titrée de la compétition reine du pays, le FICA (19 points, plus 3) reste au peloton de tête du tournoi de fermeture.

Contre l’équipe de Ouanaminthe FC (1-0), l’AS Sud-Est a signé sa troisième victoire dans la compétition. Pour matérialiser ce succès, il a fallu ce but inscrit par Richard Pierre (25e). Malgré tout, l’ASSE nage dans la profondeur du classement avec onze misérables points. Toutefois, au classement général (36 points, moins 1), l’équipe représentative du département du Sud-est fait un pas de géant pour conserver sa place, l’an prochain, parmi l’élite du football national.

Décidément, rien ne va plus pour le Cavaly AS qui voyage très mal depuis le coup d’envoi du tournoi de fermeture. Son bilan à l’extérieur est de zéro succès. À Milot, parc Résigné, le cheval rouge s’est fait dompter par le Real Hope (2-0). Les locaux ont trouvé le chemin des filets grâce à Jackinto Jean (60e) et Schneider Desamours (83e). Si les Capois, champions en titre, se rapprochent des play-offs, les Léoganais, en revanche, sont en situation catastrophique. Au classement général, ils ne comptent que 29 unités et se trouvent dans la zone dangereuse.

Après avoir été piégée à Petit-Goâve (0-2), l’AS Mirebalais, en lutte pour s’emparer du leadership de la compétition, a été sans pitié pour la Juventus (Cayes), battue (3-0) au Centre sportif Bayas. À la pause, les deux protagonistes étaient à égalité (0-0). Six minutes après l’heure de jeu, Vaniel Sirin (66e) a ouvert le score pour les siens. Une minute avant le temps règlementaire, Vaniel s’est offert un doublé pour porter le score à 2-0. Dans les temps additionnels, Johnson Exilien (90+1) corsa l’addition pour permettre à l’AS Mirebalais de s’imposer très nettement (3-0).

Aux Cayes, l’équipe de l’América FC, menée au score (0-1) par le FC Petit-Goâve, a renversé la situation pour s’imposer finalement sur le score de (2-1) grâce à un doublé de Hilaire Orilus. C’est sur penalty que ce dernier a réduit le score pour les siens. Pourtant, ce sont les visiteurs qui avaient déclenché les hostilités par Hans Gardy Val (17e). Grâce à ce succès très important, les Cayens reviennent à la hauteur des équipes comme la Juventus et l’AS Capoise.

Entre le Tempête FC et le Racing FC, au parc Levelt, il n'y a pas eu de vainqueur. Le duel cent pour cent artibonitien se termine sur le score nul et vierge (0-0) en clôture de la douzième journée du championnat national de D1, tournoi de fermeture.

Pour le reste, la rencontre mettant aux prises, au parc Résigné à Milot, les équipes de l'AS Capoise et de Baltimore SC (Saint-Marc) n'a pas pu arriver à terme en raison de l'obscurité. Pourtant les locaux menaient (1-0) grâce à un but de Frantz Moïse (57e). Selon une source capoise, les deux protagonistes, l'arbitre central (Johnny) et le commissaire au terrain (Victor Innocent), se seraient mis d'accord pour que les 15 minutes restantes se jouent demain (vendredi). Parallèlement, on appris que le Baltimore SC, mécontent du traitement qui lui était réservé au Cap-Haïtien, aurait décidé de retourner au bercail dans la soirée du jeudi.

Réagir à cet article