Don d'un camion de pompiers à la mairie de Hinche

Publié le 2017-10-11 | Le Nouvelliste

National -

Un camion de pompiers a été remis mardi à la mairie de Hinche par Haïti Endowment Found et l'église baptiste Maranatha de Hinche. 5 jeunes ont bénéficié de séances de formation technique en évacuation, encadrement spécialisé et maîtrise de l'incendie.

« La protection des biens et des droits de la personne humaine est un devoir sacré pour chacun de nous », a affirmé d'entrée de jeu Iliobert Berson, pasteur de l'église baptiste Maranatha de Hinche, lors de la cérémonie de remise d'un camion de sapeurs-pompiers. En présence de plusieurs dizaines de personnes venues des États-Unis et des localités de Hinche, le pasteur Berson a insisté sur l'importance accordée par HEF à la sauvegarde des biens des personnes et mis l'accent sur diverses mesures spéciales ayant pour but de répondre au besoin de la population en cas d'incendie et d'évacuation.

« Ces mesures, a-t-il dit, doivent les aider à lutter contre les incendies volontaires ou involontaires provenant des autres citoyens et ayant pour conséquence des pertes en vie humaine et matérielle », Kevin Bither, représentant international de HEF, a également profité de l'occasion pour saluer le courage du pasteur titulaire de l'église baptiste Maranatha de Hinche qui s'est engagé dans le développement durable et le respect et la protection des biens et des vies de la population en mutualisant ses efforts avec ceux des autorités locales pour sortir les communautés du sous-développement et assurer leur autonomie effective.

Jonel Jean-Baptiste, maire principal de Hinche, s'est, pour sa part, réjoui de ce geste, disant que celui-ci témoigne de l'intérêt de l'église baptiste Maranatha de Hinche et de l'organisation donatrice pour la problématique du système de sapeurs-pompiers en Haïti. " C'est pourquoi ces équipements seront bien utilisés. Ils seront au service de toutes les communautés du département du Centre ainsi que de celles en situation difficile dans toutes les communes des départements limitrophes du département du Centre ", a déclaré Jonel Jean-Baptiste, avant de faire observer des minutes de recueillement à la mémoire des personnes décédées lors du drame du 17 mars 2017. Drame au cours duquel pas moins de sept personnes sont été mortes brûlées vives dans un un incendie qui a éclaté dans une station d'essence de la ville de Charlemagne Péralte. Une trentaine de personnes grièvement brûlées ont été transportées à l'hôpital Sainte-Thérèse de Hinche et dans d'autres centres hospitaliers à Mirebalais et dans la capitale.

" Le ciel était tout à coup invisible. Telle une éclipse, on avait l’impression que quelque chose venait cacher le soleil. La fumée a semé les ténèbres au centre- ville", remémore le pasteur Iliobert Berson. La description du pasteur Berson a soulevé un émoi dans toute l'assistance. « Depuis lors, je commence à multiplier les contacts pour doter la communauté d'un camion d'extinction de feu et de sapeurs-pompiers. Merci Seigneur de nous l'avoir donné », a-t-il dit.

Le maire Jean-Baptiste a, cependant, critiqué les retards accumulés par l'État haïtien dans l'établissement d'une véritable politique de sapeurs-pompiers et de gestion des ordures après plus de deux cents ans d'indépendance. Il a notamment souligné que plusieurs pays en voie de développement assurent la gestion des déchets bio et non biodégradables.

« La mairie de Hinche compte mettre sur pied des programmes de gestion de détritus pour lutter contre l'insalubrité des rues », a dit Jonel Jean-Baptiste. Pour cela, je demande l'appui des autres secteurs en vue de réaliser ce projet.

Réagir à cet article