Ouverture du centre professionnel et technique du wharf de Jérémie à Cité Soleil

L’Institut national de formation professionnelle (INFP) a procédé ce lundi, sous l’égide du ministère de l’Éducation nationale, à l’ouverture du centre professionnel et technique du wharf de Jérémie, situé dans la commune de Cité Soleil. C'était l’occasion pour les responsables de lancer la rentrée professionnelle 2017-2018 en présence du maire de la commune, du ministre des Sports, des représentants de l’Association pour la promotion de l’éducation à l’étranger (APEFE) Wallonie-Bruxelles international, des membres du secteur privé des affaires et de l’administration publique.

Publié le 2017-10-09 | Le Nouvelliste

Economie -

« Un jeune, un emploi » est le thème qui a résumé la vision de l’INFP, ayant parvenu à l’ouverture du centre professionnel et technique du wharf de Jérémie à Cité Soleil. Ce dernier constitue, selon la directrice de l’institut, le plus grand centre professionnel et technique, avec des grandes infrastructures, construit en Haïti sous l’administration de l’ancien président Michel Joseph Martelly. Déjà pour démarrer, une cohorte de 600 jeunes ont bénéficié des différentes formations au sein dudit centre. « Informatique, construction bâtiment, électricité, plomberie, dépannage, cosmétologie, couture industrielle, entrepreneuriat,… » sont entre autres les filières techniques qui sont à la disposition des jeunes.

« Aucun développement n’est possible sans une formation professionnelle de qualité axée sur les demandes de compétence des marchés de l’emploi », a déclaré Maguy Durcé, lors de son intervention à la cérémonie. Ce centre professionnel et technique constitue, pour Magguy Durcé, une forme de « révolte » favorisant une rupture avec le passé recouvert « d’opprobre » qui a trop duré, une manière de casser l’ignorance et l’oisiveté au sein de cette communauté dont l’avenir professionnel est désormais assuré. Elle a par ailleurs souligné que la formation professionnelle et technique de qualité représente un « levier indispensable à notre marche vers le développement. C’est un passage obligé pour élever notre force de travail à la hauteur des besoins de plus en plus complexes des secteurs productifs ».

« L’objectif est de transformer la commune de Cité Soleil en une vraie cité ouvrière. Elle en avait besoin », indique le directeur du centre du wharf de Jérémie, Jean Marie B. Monrose. « Nous aurons des activités de production de biens et de services à la communauté. Situé non loin du bord de mer, le centre pourra disposer des filières de formation liée à la pêche, la conservation, la natation, entre autres. « Beaucoup de partenaires offrent déjà leur support à ce niveau », annonce le responsable, optimiste quant aux résultats escomptés avec l’ouverture du centre qui est également une réponse de l’État à cet exode massif de jeunes de toutes tendances particulièrement vers certains pays de l’Amérique du Sud.

Notons, dans la foulée, que plusieurs employés de l'Institut national de la formation professionnelle, à l'occasion de son quarantième anniversaire, ont été honorés lors de cette cérémonie.

Réagir à cet article