Salon IFTM Top Resa

Haïti au salon international de l’industrie du tourisme à Paris

À l’occasion de la 4e participation d’Haïti au salon IFTM Top Resa qui se déroule à Paris, Porte de Versailles, du 26 au 29 septembre 2017, l’ambassade d’Haïti à Paris et le ministère du Tourisme d’Haïti ont organisé un cocktail mercredi dernier en vue de faire le point sur la participation du pays à cet évènement qui réunit depuis 38 ans des professionnels du tourisme du monde entier.

Publié le 2017-09-28 | Le Nouvelliste

National -

Pour sa 39e édition, le salon IFTM réunit des acteurs du tourisme autour de l’offre BtoB touristique française et mondiale. Cette activité, qui réunit pas moins de 1 600 marques avec plus de 30 000 visiteurs professionnels en moyenne tous les ans, est une occasion pour des pays de vendre une meilleure image de leur destination touristique. Les professionnels du tourisme des destinations de la Caraïbe, dont Haïti, ont tous répondu présent à ce salon pour fournir des informations sur leur destination tout en rencontrant de nouveaux clients, et en ont profité pour présenter de nombreuses conférences.

La délégation haïtienne est composée entre autres de la ministre du Tourisme, Colombe Émilie Jessy Menos, du député et président de la commission Tourisme et Industries créatives de la Chambre basse, Micalerme Pierre, et de la première dauphine à Miss Univers 2016, Raquel Pélissier. Sur le stand d’Haïti, des produits du terroir comme le Rhum Barbancourt, des produits artisanaux et des vidéos circulent sur des écrans qui montrent de belles images d’Haïti.

Selon Colombe Émilie Jessy Menos, la présence d’Haïti à ce salon est une preuve que le pays est prêt à recevoir de nouveaux touristes comme beaucoup d’autres pays de la Caraïbe qui y sont présents. « La participation d’Haïti à ce salon est une opportunité pour nous de rencontrer des agences de voyages et des opérateurs touristiques du monde entier en quête de destination à promouvoir, a souligné la ministre au cours de sa prise de parole à l’ambassade. Nous avons pris contact avec quelques-uns en vue de voir comment nous pouvons établir de nouvelles relations qui seront bénéfiques pour le pays.»

La ministre du Tourisme a en outre souligné qu’Haïti n’a rien à envier aux autres pays qui font du tourisme la porte d’entrée de leur territoire. « Nous avons lancé un message clair ces dernières années au monde entier en remplaçant Haïti sur la carte mondiale du tourisme. Notre participation à ce salon est, une fois de plus, l’occasion de renforcer notre positionnement tout en informant les visiteurs potentiels de cette destination qu'est Haïti à travers des rencontres et des flyers qu’on a pu distribuer tout au long de cet évènement ».

Confiante en l’avenir, en ce qui a trait à l’importance que le président Jovenel Moïse accorde au secteur touristique, la ministre a souligné qu’Haïti possède des atouts touristiques énormes et peut redevenir la perle des Antilles. C’est pour cela que je travaille, dit-elle, en vue de mieux former et informer la population haïtienne de l’importance des touristes sur une destination comme Haïti. « Ce que nous réalisons au sein du gouvernement haïtien ces derniers mois à travers la campagne de sensibilisation ‘’ Zafè Touris se Zafè tout moun’’ traduit notre dévouement à faire un travail à l’interne en vue de conscientiser d’abord la population du pays sur l’importance des touristes. Nous voulons impliquer davantage la population locale dans les activités touristiques du pays », a-t-elle argué, insistant par ailleurs sur la nécessité d’améliorer les cadres et les conditions de vie de la population haïtienne indépendamment de son lieu de vie, avant de penser aux visiteurs étrangers.

Pour ses quelques mois à la tête du ministère du Tourisme, la ministre Colombe Émilie Jessy Menos pense qu’il y a encore du chemin à parcourir pour que le pays puisse se placer au même niveau que d’autres pays de la Caraïbe, présents au salon IFTM Top Resa. La participation de son ministère à des activités mondiales qui peuvent aider à vendre une meilleure image d’Haïti à l’étranger fait partie de la politique touristique du gouvernement haïtien, a-t-elle ajouté. La ministre Menos veut, en ce sens, se donner les moyens de mieux valoriser Haïti comme destination touristique à travers sa participation à des évènements internationaux qui se portent sur le tourisme. À l’occasion de la Journée mondiale du tourisme qui a été célébrée ce mercredi 27 septembre sur le thème « Tourisme durable – un outil au service du développement », la ministre a souligné que «Haïti doit renaître de ses cendres ! On a assez projeté une image négative dans les médias étrangers sur le pays. Aujourd’hui, il est temps de nous mettre ensemble pour projeter une bonne image d’Haïti », a conclu Colombe Émilie Jessy Menos.

Réagir à cet article