Les remous de l’actualité du mercredi 13 septembre 2017

Publié le 2017-09-12 | Le Nouvelliste

National -

Des activités pluvieuses et orageuses sont possibles sur Haïti

L’Unité hydro-météorologique, dans un bulletin daté mardi, avise que des activités pluvieuses et orageuses sont possibles sur le pays, notamment sur le Nord-Est, le Nord, le Centre, l'Artibonite, l'Ouest et les Nippes. Elle indique que l'environnement météorologique restera humide et instable mercredi et jeudi. De ce fait, on enregistrera une température maximale comprise entre 32 et 36 degrés Celsius et une température minimale comprise entre 22 et 24 degrés Celsius.

Jovenel Moïse a rencontré des parlementaires et délégués départementaux

Le président de la République, Jovenel Moïse, a rencontré ce mardi au Palais national des parlementaires et délégués départementaux en vue de trouver plus d’efficacité aux actions gouvernementales. Le chef de l’État s’est entretenu sur les grandes actions nécessaires à accélérer le développement socioéconomique des différentes communautés du pays. Cette rencontre devait permettre au président d’identifier les grandes priorités dans les différents départements et circonscriptions afin d’arriver à plus d’efficacité dans les actions de l’État pour offrir plus de services et améliorer les conditions de vie des populations, notamment les plus défavorisés qui vivent dans les endroits les plus reculés du pays.

La secrétaire d’État à la Sécurité publique condamne les actes de violence et de vandalisme

Léon Ronsard Saint-Cyr, secrétaire d’État à la Sécurité publique, dans une note, condamne avec la plus grande rigueur les actes de violence et de vandalisme perpétrés durant la manifestation qui s’est déroulée le mardi 12 septembre 2017 dans la capitale haïtienne. Le secrétaire d’État tient à exprimer son soutien aux victimes et affirme sa fermeté face à ces actes inacceptables tout en soulignant que les dégradations volontaires commises feront l’objet de poursuites judiciaires avec condamnation de leurs auteurs. Il en a profité pour « assurer la population que des dispositions seront prises par les autorités établies en vue d’éviter la répétition de pareils actes et de garantir la sécurité des vies et des biens ».

Grande affliction pour un employé de la Unibank

Une Hyundai Tucson 2006 bleue, flambant neuve, a été brûlée par les manifestants qui empruntaient la route de Delmas ce mardi 13 septembre 2017. Garée au parking de la Unibank à Delmas 71, l’employé de ladite institution a assisté avec chagrin son investissement de plusieurs milliers de dollars, de l'argent gagné à la sueur de son front durant plusieurs années, partir en fumée en un jour. Plusieurs dommages matériels ont été enregistrés après le passage des protestataires contre le budget national 2017/2018.

Assassiné par balle pour un téléphone

Le nommé Joubert Confident, frère d'un journaliste de la Télévision nationale d’Haïti, Fedner Confident, a été assassiné lundi soir à la rue G. Guinou, à Delmas 31 par deux individus circulant à motocyclette. La victime, qui se trouvait non loin de son domicile, a été atteint de deux projectiles tirés par les malfrats qui lui ont dérobé son téléphone portable.

Mise en garde de Marie Iviane Jean-Pierre

Dans une note acheminée au journal le lundi 11 septembre 2017, la citoyenne Marie Iviane Jean-Pierre, identifiée au 02-05-99-1962-05-00007, demeurant et domicilié à Delmas, a interdit, par la présente, à quiconque d’utiliser son nom ou ceux de ses enfants aux fins d’enrichir leur capital politique sous risque d’être traduit en justice. Mme Jean-Pierre en a profité pour rappeler à l’opinion publique qu’elle entretient de très bonnes relations avec le défenseur des droits humains, Renan Hédouville , père de ses deux enfants, contrairement à ce que ses détracteurs veulent faire croire en rappelant comme dit la sainte Bible : « Que celui qui n’a jamais péché jette la première ».

Manifestation à Aquin pour dénoncer le budget national

A Aquin (département du Sud) plusieurs manifestants ont gagné la route nationale numéro 2 ce mardi 12 septembre pour protester contre le budget national 2017/2018 voté par le Parlement sans grand débat contradictoire. Sur leur passage, des barricades enflammées et des grosses pierres éparpillées tout au large. Dans plusieurs intersections, plusieurs agents de police étaient sur les lieux, obligeant les membres de la population à regagner leurs maisons.

SOS sur le lavage d’autos au centre de Pétion-Ville

La mairie et de la police de Pétion-Ville doivent se pencher sur le spectacle peu flatteur que les résidents observent avec le lavage de véhicules-automobiles nuit et jour dans la partie Est de la place Boyer et aussi à la rue Geffrard à proximité d’un hôtel de luxe et d’un magasin très achalandé. Les autorités municipales devraient envisager sérieusement la possibilité de trouver d’autres aires dans la périphérie pour le lavage d’automobiles des particuliers.

Des difficultés de circuler autour de la place Boyer

Des usagers et des résidents attirent l'attention des autorités sur les difficultés de circuler observées dans l’après-midi et en soirée dans l’aire de la place Boyer. Pratiquement, les trottoirs et accotements sont occupés, en permanence, par les automobilistes. En plus, les doubles files de stationnement sont remarquées. Les résidents souhaiteraient une intervention de la mairie et de la police pour réguler cette situation.

Les travaux d'infrastructure au morne Puilboreau sur le point d'être achevés

La compagnie d’exécution met la dernière touche pour livrer l'ouvrage et soulager ainsi les automobilistes qui fréquentent quotidiennement cette voie importante de liaison entre les départements de l'Artibonite et du Nord. Les travaux d'élargissement et d'asphaltage du morne Puilboreau, près de la commune d'Ennery, avancent à grands pas. Le président de la République, Jovenel Moïse, qui a déjà engagé d'autres chantiers d'infrastructure de taille à travers le pays, comme celle de Carrefour Joffre/Port-de-Paix, demeure convaincu que l'État doit être systématiquement mis au service des citoyens haïtiens.

D'importantes pertes ont été enregistrées dans les départements du Nord

La Direction de la protection civile (DPC) dit avoir enregistré des pertes importantes dans le département du Nord. Selon cette institution, la pêche est affectée à 10% avec 30 voiliers endommagées. 10 kilomètres de routes agricoles sont endommagées dans la commune de Jean Rabel. Ainsi, dans le Nord-Ouest : sur l'île de la Tortue, dans la zone de Tandron, la production végétale est détruite à 80% ; 50% de pertes de production végétale. Sur la grande terre, 10% des caprins, porcins ont été emportés par les eaux. Nord-Est : Inondation de 450 hectares des périmètres agricoles de Jassa par la rivière portant le même nom. Des pertes considérables enregistrées dans les plantations de riz, de gombo, patates douces, bananes, piment, pois souche. Dans le Centre : 10 à 15 hectares de terre en maïs, petit mil et des bananeraies sont dévastées à Saut d'Eau. Les crues de la rivière La Selle à Mirebalais ont également dévasté 20 hectares de terre en culture à bas Plateau.

Réagir à cet article