Une 8e bougie pour Zatrap

Publié le 2017-09-11 | Le Nouvelliste

Ticket Mag -

Accompagnés de leurs invités, les membres de Zatrap ont célébré les 8 ans du groupe, le samedi 9 septembre 2017, à Le Villate, à Pétion-Ville. Cette soirée d’anniversaire s’est déroulée dans la joie et la gaieté avec les fervents supporteurs des protégés de Patrick Amazan qui avaient fait le déplacement.

Placé sous le signe de la bonne ambiance, le show a débuté avec les groupes Follow Jah et Silibo. Ces derniers allaient par la suite assurer les intermèdes. Cette disposition rappelle un peu l’ossature des concerts du festival de Jazz de Port-au-Prince où, dans certains spectacles, Follow Jah assurait les interludes entre deux prestations. Vint, ensuite le tour de la formation musicale dénommée Ekilib à laquelle est revenue la tâche de mettre le public dans l’ambiance. Assez nombreux et grandissant au fil des heures, les spectateurs ont cependant tardé à participer à la fête.

En effet, l’animateur de la soirée s’est démené, en insistant encore et encore après chaque prestation, pour une meilleure réaction de l’assistance. Il a fallu attendre l’arrivée de BIC pour finalement déconstiper la majorité de l’assistance. En quatre morceaux : Mèsi manman, Pwen final, Dyalòg moun fou et Nou byen mal, ce dernier a allumé définitivement le public qui était enfin prêt à fêter comme il se doit avec le groupe aux 8 chandelles. Les fans ne se sont pas fait prier pour reprendre les chansons de BIC en chœur et chaudement l’applaudir.

Le plat principal de la célébration consistait bien évidemment en la prestation des fêtés : Zatrap. Présenter comme le seul groupe de rap qui entend faire danser, les messieurs ont su tenir le pari. Il est vrai que les hôtesses chargées de l’accueil au début de la soirée sont venues inviter le public à bouger lorsque le groupe a commencé sa performance, mais beaucoup ont préféré rester devant le stage, comme c’est le cas lors des bals. De leur répertoire, ils ont servi plusieurs morceaux, parmi lesquels : Mwen menm avè w, leur reprise du titre de Tropicana, Kwaze le 8, Lè yon fanm damou ou encore leur titre dénommé Fòkè dont ils ont annoncé la sortie du vidéoclip dans les prochains jours. Il y eut une séance durant la prestation du groupe au cours de laquelle, un saxophoniste effectua un solo, une note assez charmante dans la performance.

L’un des points forts du spectacle reste la sonorisation à point dont disposaient les différents musiciens et groupes prévus dans le line-up. On doit ensuite saluer la coordination de la soirée. Quoique les performances furent réussies, que le son et la coordination furent également corrects, il manquait, dans l’ensemble, le petit grain de folie et de joie qui fait des anniversaires des soirées mémorables.

Pour une fois qu’un événement culturel se terminait tôt, soulignons qu’en sortant certains s’en plaignaient. On aurait dit que ces personnes étaient restées sur leur faim et auraient souhaité voir Zatrap exécuter beaucoup plus de ses titres pour son anniversaire. Allons, c'était un spectacle d’anniversaire pas un bal, ont renchéri d’autres fans, conscients que le groupe a offert une belle soirée pour marquer ses 8 ans d’existence.

Réagir à cet article