Kreyòl La gagne les 10 000 dollars du Haitian Labor day festival

On sait désormais qui a gagné la prime de 10 000 dollars du Haitian Labor day festival qui s’est déroulé le samedi 2 septembre 2017 à New York. C’est Kreyòl La. L’annonce a été faite ce vendredi 8 septembre 2017 par Urbain Richard, l’organisateur de cet événement.

Publié le 2017-09-08 | Le Nouvelliste

Ticket Mag -

Une prime de 10 000 dollars avait été promise à la formation musicale qui aurait eu la meilleure performance au Haitian Labor day festival. Un jury composé de six membres était choisi pour faire le travail. Mais Frantz Duval, directeur de publication de Ticket, dont le vol avait été grandement retardé, n’a pas pu y être. Ils étaient donc cinq à avoir la lourde tâche de trouver le gagnant de cette compétition, qui n’est autre que Kreyòl La.

Joint par téléphone, T-Jo n’a pas caché son émotion. « J’ai appris la nouvelle avec joie. C’était une compétition avec les meilleurs du HMI, ce n’était donc pas facile. Harmonik a fait un beau show, Gabel de même, sans compter T-Vice qui a déployé beaucoup d’efforts. Je savais que Kreyòl La était parmi les meilleurs mais nous attendions quand même le résultat du jury pour être fixés », a dit le lead vocal de Kreyòl La.

Depuis qu’il a été sacré champion du carnaval national par Ticket en février 2017, Kreyòl La a le vent en poupe. Un constat confirmé par T-Jo Zenny lui-même. « Tout s’est mis en branle depuis notre titre de champion au carnaval. Je crois que cela nous a porté chance », confie-t-il. Puis, reprenant sur un ton plus sérieux, il ajoute : « Je crois aussi que l'équipe que nous avons maintenant est plus mûre. Les différents changements que nous avons opérés ont porté leurs fruits et il faut dire aussi que nous avons à présent une équipe de management formidable. Tout va bien pour le groupe », lance-t-il avec enthousiasme, encore grisé par l’annonce de cette bonne nouvelle.

Comme il l’avait promis lors de la conférence de lancement, une partie de ces fonds sera consacrée au financement de la rentrée scolaire de plusieurs élèves dont les parents font face à des problèmes économiques. Car, même si le groupe ne le crie pas sur tous les toits, ceci est une tradition de la bande à T-Jo. Remerciant au passage les musiciens du groupe qui ont toujours cru en leur victoire, même après leur prestation au festival, les fans qui leur ont toujours manifesté leur soutien, les organisateurs du festival, les groupes musicaux qui y ont participé, T-Jo donne rendez-vous l’année prochaine. « J’espère que l’année prochaine, on pourra encore gagner », lance-t-il pince-sans-rire. « La musique haïtienne a besoin de ces grands plateaux pour pouvoir se développer ».

Toujours dans la foulée de ces petits succès qui font la joie du band, T-Jo confie être en train de travailler sur le prochain album du groupe qui devrait, si tout se passe bien, sortir le 23 décembre, jour de l’anniversaire de Kreyòl La.

Quand on sait que le festival s’est déroulé sous la pluie, que des pertes sont enregistrées, on doit quand même saluer le sérieux de l’organisation pour avoir tenu parole et décerné le prix de 10 000 dollars comme prévu. Selon Urbain Richard, Kreyòl La devrait rentrer en possession de son pactole d’ici à la semaine prochaine. « On n’a pas pu remettre le prix le même jour parce que les résultats du jury n’étaient pas encore disponibles. Et par la suite on voulait aussi s’assurer que tous les créanciers avaient reçu leur dû avant de penser au prix », explique Urbain Richard, qui déjà met le cap sur la 7e édition du Haitian Labor day fest qui sera dédiée à la célébration du 50e anniversaire de Tabou Combo.

Réagir à cet article