Sport/Port-Salut

«Réunion sportive d’Haïti 2017» couronne les équipes championnes

Le parc Réunion, à Dumont (Port-Salut), a servi de cadre le dimanche 3 septembre, à la grande finale de la 8e édition de la super coupe du tournoi de football dénommé «Réunion sportive d’Haïti 2017». Les équipes championnes : Les Vedettes de Carrefour (catégorie féminine) et FC de Carpentier (catégorie senior) ont tout donné, pour venir à bout de leurs adversaires. L'euphorie des vainqueurs et des fanatiques était palpable.

Publié le 2017-09-06 | Le Nouvelliste

Sport -

Tenu du 16 juillet au 3 septembre 2017 sur le thème « Nou se Pòsali, la paix, l’éducation et l’espoir», ce championnat a drainé un public enthousiaste, évalué à des milliers de spectateurs, pendant les 50 jours d’une compétition saine entre 36 équipes de trois catégories différentes issues d’une vingtaine de villes du département du Sud et de Port-au-Prince. Cette compétition, qui s’est déroulée dans un bon état d’esprit, a réuni 792 joueurs âgés entre 10 et 25 ans. Les matchs ont été d’un très bon niveau, avec la participation de jeunes talentueux faisant preuve d’un fair-play admirable et exemplaire.

Organisée au parc Réunion de Dumont grâce au support financier de Réunion sportive d'Haïti et de la mairie de Port-Salut sans oublier les sponsors comme l’ambassade des États-Unis en Haïti, World Food Program, Food for the Poor, Fondation Digicel, la BRANA et Pat'n to's ice cream, cette manifestation sportive a permis aux gens de la région de découvrir la beauté de cette communauté qui fait partie intégrante de la commune centenaire. L’objectif était de réunir les jeunes pendant les vacances d’été afin de leur permettre de s’épanouir par le sport et de cultiver le fair-play.

De nombreux cadeaux et trophées ont été remis aux différents participants. Des tenues de sport, de la nourriture, des médailles et des chèques ont été distribués aux équipes championnes, sans oublier les traditionnelles récompenses aux meilleurs joueurs défensifs, offensifs et aux meilleurs gardiens de but.

Selon Wilson Dena, maire de Port-Salut, chaque année, l’activité prend de l’ampleur. « Ce qu’on fait est purement social. A part cette initiative sportive, l’association a réalisé du 17 juillet au 1er septembre 2017, sept camps d’été dans sept communautés de Port-Salut (Roche-Jaboin, Dumont, Marcabee, Valère, Centre-ville de Port-Salut, Barbois et Carpentier) à l’intention de 1170 adolescents. Ils ont également reçu des formations en artisanat, broderie, peinture et dessin ainsi que sur des thèmes liés à l’environnement et à la protection de l’espace rural et/ou urbain dans lequel ils évoluent, et d'autres sur le développement personnel (estime de soi), le leadership, et l’engagement citoyen (civisme).

« Nous sommes en train de réfléchir comment on peut construire un centre sportif dans la communauté et aussi offrir du crédit aux jeunes qui veulent devenir entrepreneurs. Nous voulons aussi offrir une bibliothèque municipale pour encourager la lecture chez les jeunes», a confié l’édile de Port-Salut.

À en croire Peterson Manuel, un des membres du staff, ces camps d’été ont permis aux enfants de s’initier à des jeux récréatifs, au sport, à la danse, à la lecture, et d'effectuer des visites des lieux. « A travers cette activité, l’association Réunion sportive d'Haïti entend contribuer à l'éducation et à l’épanouissement des enfants, adolescents et jeunes ou toute tierce personne afin de changer leur mentalité, de les orienter dans une meilleure direction, autre que la délinquance juvénile et la prostitution comme moyen pour essayer de survivre aux difficultés socioéconomiques auxquelles ils font face quotidiennement», a confié Peterson Manuel, soulignant que les enfants ont mis en terre 350 plantules.

Sophia Stransky, directrice exécutive de la Fondation Digicel, un des partenaires de l'activité, a fait savoir que l'institution qu'elle dirige priorise le développement des jeunes du pays. «Nous avons été très heureux d'avoir pu, à plusieurs reprises, apporter notre contribution à l'organisation « Réunion sportive d'Haïti » afin d'encadrer plus de 1500 jeunes, grâce à leurs diverses activités qui ont lieu durant leurs sessions de camp d'été. Nous sommes également très honorés d'avoir reçu un prix de cette même organisation pour toutes nos réalisations durant nos dix ans d'existence » , a-t-elle affirmé.

Pour Jean Michel Voltaire, coordonnateur général de l'Association Réunion sportive d'Haïti, cette 8e édition de ce grand rendez-vous estival est l'aboutissement d'un bon parcours logique dans ce championnat de vacances organisé depuis tantôt huit années.

« Nous sommes heureux et fiers d’observer la pérennité de cette activité qui concerne les jeunes, leur émancipation et leur développement. C’est pourquoi nous voulons multiplier nos efforts pour éloigner ces jeunes de tous les maux sociaux, par l'intermédiaire du sport avec le soutien de nos partenaires et celui de l'équipe de l'association. C’est avec un sentiment de fierté que notre association encourage ces jeunes venus de milieux sociaux économiquement défavorisés à jouer au football avec persévérance, et ceci avec un bel esprit sportif et une détermination à aller de l'avant», a déclaré Jean-Michel Voltaire, qui confie que le coût de ce projet incluant un championnat et sept camps d’été s’élève à un montant de deux millions six cent soixante mille (2 660 000) gourdes, sans compter la contribution des sponsors.

Réagir à cet article