Klass s'offre une belle soirée pour son 5e anniversaire

Klass a célébré son 5e anniversaire le 10 août 2017 à l'hôtel Ritz Kinam II, à Pétion-Ville. En dépit d'une averse au début de la soirée, le public s'est déplacé en grande foule pour célébrer avec les musiciens du groupe. KAÏ, Mikaben et Rutshelle étaient aussi de la partie.

Publié le 2017-08-11 | Le Nouvelliste

Ticket Mag -

Une heure avant minuit, soit à 11 h p.m., impossible de trouver une place proche de l'entrée du Ritz Kinam II pour se garer. Ne mentionnons même pas le parking de l'hôtel choisi pour la célébration du 5e anniversaire du groupe Klass. Pas de chance, la pluie, qui avait cessé, a timidement repris, retardant un peu plus le lancement de la soirée. L’assistance s’est montrée malgré tout compréhensive, patiente et disciplinée.

La fête ne débute que vers 12 h 30. C'est un Richard conscient de la longue attente endurée par l'assistance qui essaie de prendre le relais. Mais la sonorisation l'empêche de se produire sans interruption comme il l'avait prévu. Heureusement que les difficultés sonores furent quelque peu régularisées, mais Richard a quand même dû refaire son entrée. Rejoint d'abord par Mikaben puis Rutshelle, KAÏ assoit chaque jour un peu plus son art. En plus de la confiance acquise, le band leader de la toute jeune formation musicale peut non seulement se targuer d'apprendre vite, mais également s'enorgueillir du fait que le public connaisse ses chansons : “Ala bagay bèl se lè w gen hit" lançe-t-il alors que le public, qui s'était rapidement assemblé devant le stage, reprend ses textes. Se pourrait-il qu'il s'adressait à son ex-partenaire de Carimi qui n'a qu'un seul hit dans les bacs? En tout cas, KAÏ a assuré. De leur reprise du titre “Fè m Kado” à “Malad”, l'interaction avec la foule est restée intacte.

Comme pour se souhaiter un joyeux anniversaire, le groupe à l'honneur, Klass, a démarré la soirée avec la chanson Happy Birthday, classée sur l'album Happy 50th Compas de leur Maestro, Ritchie. Soulignons qu’avant de démarrer, Richie a reçu au nom du groupe, une plaque d’honneur de Rolls Lainé, musicien de la formation musicale Djakout #1. L’objectif d’un pareil présent est d’encourager et honorer les membres du groupe pour leurs cinq années d’efforts qui ont déjà accouché de deux albums : Fè l vini avan et Fè l ak tout kè w. Il faut dire qu'avec les fréquentes séparations constatées au niveau des groupes musicaux haïtiens, toute initiative pour les inciter à rester soudé est louable. “Lajan sere”, “M ap marye”, “Ranje chita w” sont parmi les titres joués par le groupe. Du haut de ses 5 ans, Klass semble ne plus rien avoir à prouver. De leur band leader à leur choriste, en passant par leur maître à penser et Maestro, Ritchie, Klass était venu célébrer et offrir de la bonne ambiance et du plaisir au public.

Alors que les prestations de tous les artistes présents à Ritz Kinam II ont été satisfaisantes, il faut souligner qu'il n'y a pas vraiment eu de spectacle. À cause de la pluie, c'était une soirée dansante ordinaire. Le public venu danser s'est visiblement amusé, mais un vrai spectacle avec des danseurs et autres effets spéciaux aurait été un plus pour marquer les 5 ans de ce groupe qui est rapidement devenu l’un des incontournables de la scène musicale haïtienne. Cela aurait certainement marqué cette soirée d'anniversaire qui au final n'avait rien de bien extraordinaire.

Un bal réussi malgré les caprices de dame pluie

Quoique des difficultés techniques avaient été causées par les conditions météorologiques, l’événement a été une grande réussite, si l’on considère que, généralement la pluie, gâche les soirées dansantes haïtiennes, vu que les salles de spectacles n’existent pas dans le pays. Le slogan de Klass voulant qu’il soit le seul groupe où même les piétons sont confrontés aux embouteillages s’est vérifié pour leur 5e anniversaire. Il faudrait maintenant ajouter «malgré la pluie».

Encore un joyeux anniversaire à Klass, longévité surtout à cette formation qui est devenue un des ténors du compas.

Réagir à cet article