Un demi-million de dollars pour le film haïtien «Married men »

L’homme derrière Clearshot Entertainment, Robenson Lauvince, s’est depuis peu lancé dans un projet que beaucoup jugent audacieux et ambitueux. « Married Men », un film à un demi-million de dollars qui réunit une pléiade d’artistes haïtiens dont Flav, Meilan, Richie, Jude Jean, Princess Eud, Fantom, Steeve AKhé, Junior Rigolo, Graphy Jules, Haitian Fresh. Ce long-métrage dont le teaser est sorti le 5 juillet dernier sortira en salle en décembre 2017. D’ici là, enthousiaste et optimiste, Robenson nous confie les détails.

Publié le 2017-08-08 | Le Nouvelliste

Ticket Mag -

Avec près de six films haïtiens à son actif, sans compter les vidéoclips de plusieurs groupes musicaux et les spots publicitaires de différentes entreprises, Robenson Lauvince entreprend une nouvelle aventure en se lançant dans « Married Men », un long-métrage fiction qui annonce un autre tournant dans la carrière de ce réalisateur-producteur-acteur ayant émigré vers les États-Unis à l’âge de 17 ans.

500 000 dollars US, voilà le budget global de ce long-métrage dont une grande partie est avancée par la compagnie du réalisateur en attendant les prises de contact avec les sponsors. À fond sur ce projet qu’il a commencé depuis quatre ans, Robenson est confiant et travaille de manière acharnée pour que ce film aboutisse et soit une réussite. Il s’est assuré d’avoir à ses côtés une équipe de professionnels qui puisse lui fournir un travail de qualité, en adéquation avec les standards internationaux. « Je suis sûr que cela va marcher. Cette fois, j’ai abordé le cinéma haïtien d’une façon tout à fait nouvelle. Ce film m’a pris plus de temps. Plus de fonds aussi. De plus, l’histoire est différente de celles auxquelles on est habitué. Les acteurs ont passé les castings et sont qualifiés pour leurs rôles, les scènes sont tournés dans des endroits et des décors appropriés. Par exemple, nous avons véritablement tourné dans un hôpital, dans un avion et même dans une prison », confie fièrement le réalisateur pour montrer la singularité de cette production.

Bien qu’il ne parle pas beaucoup, on le sent emballé par « Married Men ». D’ailleurs il projette de le rendre disponible sur Netflix. « Je crois que c’est l’une des premières fois qu’un film haïtien sera sur cette plateforme. Et c’est la raison pour laquelle je suis pointilleux en ce qui a trait à la qualité. Le film est tourné en créole, mais il sera disponible aussi en anglais, espagnol et en français, comme n’importe quel film international », avance-t-il, conscient qu’il se lance dans un grand challenge.

Si l’histoire émane de cet as qui a partagé ses études en Film making entre Art Institute et Palm Beach Film School aux Etats-Unis, le script a été rédigé par Rose Saintilien, auteur et professeur d’art dramatique. « Married men » assemble des personnalités et vedettes de la musique haïtienne. On parle des artistes tels que Flav, Meilan, Richie, Jude Jean, Princess Eud, Fantom, Steeve Khé, Junior Rigolo, Graphy Jules, Haitian Fresh, mais aussi d’autres acteurs comme Christie Maignan, Belindja Eustache, Cloraindre. « Dès le départ, je voulais travailler avec eux parce qu’ils correspondaient chacun à un personnage du film. Je leur ai fait part de l’idée, leur ai soumis le script et ils étaient tous partant pour collaborer. Et visiblement, ils sont très emballés par le projet. Toute la difficulté a résidé dans la coordination de leurs horaires de travail pour les tournages. Car ce sont des artistes avec chacun leurs propres engagements », explique celui que l’on surnomme aussi Roby Rob.

Pour l’heure, le tournage qui a commencé en septembre 2016 est à 98% terminé. La post-production a déjà débuté. Le 5 juillet dernier, en plus des petites vidéos de tournage postées de temps à autre sur les réseaux sociaux, le premier teaser du film est sorti. Robenson ne cache pas sa satisfaction par rapport aux réactions du public. « C’est extraordinaire. Les gens ont beaucoup apprécié. Et cela me donne encore plus de force pour poursuivre ». Par ailleurs, une musique originale chantée par Jude Jean, Flav et Roby Rob peut déjà être visionnée sur YouTube. Le trailer officiel du film doit paraître en novembre prochain. Les 2 et 3 décembre 2017, à Los Angeles, Californie, sera organisée une « projection privée » à laquelle devraient être présents des membres de la communauté haïtienne de la diaspora, des acteurs, des producteurs des personnalités du cinéma et quelques médias.

Si tout se passe bien, la grande première de « Married Men » devrait avoir lieu le même mois en Haïti. Certes, il y a le problème du piratage, principal fléau du cinéma haïtien, mais Robenson Lauvince pense pouvoir trouver une alternative. « Nous userons de prudence et de matériels techniques appropriés pour nous protéger », a-t-il dit, ajoutant par la suite que les droits d’auteur sont déjà réservés. «Il est important que les Haïtiens supportent le travail de leurs compatriotes. Il est important d’encourager ceux qui s’acharnent à vendre l’image d’Haïti de manière positive à l‘international. J’ai fait le choix de ne pas être parmi les acteurs de ce film, pour montrer que l’on n'est pas obligé d’être partie prenante d’un projet pour le promouvoir », a expliqué l’homme de Clearshot qui attend et travaille pour le succès de ce film sur lequel il mise beaucoup.

Réagir à cet article