Haïti à la Carifête!

Publié le 2017-07-14 | Le Nouvelliste

Ticket Mag -

Le centre-ville de Montréal a vibré cet été encore aux sonorités et aux couleurs de la communauté antillaise qui tenait sa traditionnelle fête : la Carisfiesta. La rue Sainte-Catherine, hôte de l’événement, a été animée pendant de longues heures en danses et musiques des pays représentés dont Haïti. Les costumes exotiques faisaient aussi partie du très populaire programme dans la métropole du Québec. La constante présence, depuis trois années consécutives, de la communauté haïtienne au défilé a été soulignée par l’organisation de la 42e Carifiesta tenue le week-end écoulé. Les derniers frissons de cet événement d’envergure étaient, en effet, haïtiens. Les danseuses d’Ayiti Makaya – nom d’une association culturelle à Montréal –, appuyées par deux Dj du haut d’un char allégorique, exécutaient des chorégraphies très inspirées à la rue Sainte-Catherine. Rara Jazz, engagé par la même association, a aussi donné du tonus aux seize danseuses internes d’Ayiti Makaya et de Sole danse pour clôturer en beauté la 42e fête annuelle des communautés caribéennes. Association culturelle la plus constante à la grande communion des Antillais, Ayiti Makaya est invitée au « Week-end du Monde » (carnaval d’été du Brésil à Montréal), à Caribana (Toronto) et à Haïti en folie, un important festival pluridisciplinaire consacré exclusivement à la culture haïtienne à Montréal.

Réagir à cet article