L’ancien président du Pérou condamné pour blanchiment d’argent

Publié le 2017-07-14 | Le Nouvelliste

A la minute -

L’ex-président péruvien Ollanta Humala et son épouse Nadine Heredia ont été condamnés, le jeudi 13 juillet 2017, à 18 mois de prison préventive pour blanchiment d’argent lors de la campagne présidentielle 2011 et pour avoir reçu 3 millions de dollars de la part du géant brésilien du BTP Odebrecht, rapporte euronews.

Réagir à cet article