Livres en folie 2017: Les 5 livres que vous recommande Ticket

UNE

Publié le 2017-06-14 | Le Nouvelliste

Ticket Mag -

Livres en folie, le plus grand rendez-vous avec le livre en Haïti. C’est l’occasion idéale de faire le plein de livres, de se gâter et de gâter les siens. Ce à un prix revu à la baisse pour tous les titres. Mais il est évident que quiconque aura du mal à se retrouver dans une liste de 145 auteurs en signature et des milliers de bouquins divers. Par-dessus tout, Ticket vous suggère 5 titres qui sont susceptibles de faire le bonheur d’à peu près tout le monde. Notre idée-cadeau pour Livres en folie 2017. 1-Les potins de rose de Rose Carline Grand-Pierre Tel que le titre le suggère, c’est à ceux qui sont friands de potins. Le livre est un condensé de la série que l’écrivaine a entretenu dans Ticket pendant quelque temps jusqu’à 2016. Il y a des inédits bien entendus. Le suspense, le rire sont garantis. En plus, dans un langage facile mi- créole, mi- français. Vous aurez du mal à relever votre tête du deuxième livre de l’ancienne secrétaire de rédaction de Ticket Magazine. 2-Alain Possible tombe à pic C’est le dixième chapitre de la saga du fameux cancre que notre caricaturiste Teddy Keser Mombrun nous présente. Plus farceur que jamais, Alain Possible multiplie ses mauvais tours à l’école, en pleine rue au grand dam de ses victimes habituelles : le professeur Haspil Rivière, M. et Mme Possible, ses camarades de classe. Et le commissaire de la ville Zoe Key Key, un tout nouveau personnage. Si, en général les enfants s’attroupent autour de l’auteur quand il signe son célèbre ouvrage, ce n’est pas une raison de ne pas le suggérer au grand public. Car, quel que soit l'âge, on peut garder son cœur d’enfant. 3-L’art d’être belle dans sa peau Même si, a priori, c’est un guide truffé de conseils à l’intention des jeunes femmes qui sont tentés par les concours de beauté, « L’art d’être belle dans sa peau » de Raquel Pélissier est un des livres que tout le monde devra s’arracher ces deux jours à Livres en folie cette année. Qui ne serait pas intéressé à lire sa version des faits, sans filtre, les conditions dans lesquelles elle a hissé très haut notre bicolore au début de l’année dans le cadre de Miss Univers. La jeune auteure compte par-dessus tout motiver les jeunes filles à suivre leur passion et vivre leurs rêves. Ma vie en quatre temps 4-Quand on passe le cap de 100 ans, il y a matière de subdiviser sa vie en trois et pourquoi pas en quatre temps. Dans un pays où l’espérance de vie à la naissance est de 60 ans, il est impératif de faire l’acquisition de cet ouvrage d’Odette Roy Fombrun. Tout le monde souhaite cerner le secret de la longévité de l’une des deux invités d’honneur de Livres en folie 2017. Comment accuser une telle longévité dans un pays où tout est éphémère ? 5-L’ombre animale Les retours dans la presse internationale sur « L’ombre animale » de Makenzy Orcel sont en gros avantageux. « Magistral » est le qualificatif qui conclut l’un d’entre eux. Nous reprenons in extenso le dernier paragraphe d’un article de Fabienne Lemahieu (La Croix) du roman de l’autre invité d’honneur de Livres en folie. Délectez-vouz sans modération de cette chute qui ferait des émules. « Et de la noirceur d’outre-tombe remonte une lumière, que l’éclat brut des mots d’Orcel fait surgir. L’Ombre animale est un éclair, un espoir fulgurant, un poème macabre qui explose de vie. La revanche spectrale de cette femme haïtienne qui fut réduite au silence de sa condition, c’est sa parole, furieuse et essentielle. Sa revanche, c’est l’immortalité romanesque que lui offre l’auteur. C’est la littérature :« Je ne suis pas morte je vais à ma rencontre.»

Réagir à cet article