Haïti/PSCSM/Remise de prix de la rafle

Les gagnants de la rafle de solidarité du PSCSM récompensés

Les membres de l’Association de l’amicale des anciens du Petit Séminaire Collège Saint-Martial (PSCSM), ont procédé mercredi à la cérémonie de remise des prix aux participants de la grande « rafle de solidarité » pour la reconstruction de cet établissement scolaire affecté par le tremblement de terre du 12 janvier 2010. Les responsables se décernent un satisfécit pour avoir réussi ce pari au bénéfice du PSCSM.

Publié le 2017-06-14 | Le Nouvelliste

National -

Dans son allocution, le président de l’amicale des anciens du PSCSM, Dominique Franck Simon, a tenu à rappeler que toutes les décisions concernant la rafle de solidarité au profit de l’institution scolaire ont été prises de manière démocratique « C’est pourquoi nous avons fixé à 50 gourdes le prix du billet pour faciliter la participation de plus de personnes, a-t-il souligné. Il a ajouté aussi : « Ce que nous nous sommes fixé comme objectif pendant toutes les discussions que nous avons eues au niveau de l’amicale des anciens, c’était la reconstruction du bâtiment afin de reloger les élèves de l’école ». Dominique Franck Simon n’a pas caché sa joie en remerciant publiquement les différents sponsors qui ont, d’une façon ou d’une autre, mis à la disposition de l’amicale des anciens du Collège Saint-Martial, une voiture Audi Q3, une motocyclette Honda, une génératrice Kubota et plusieurs autres primes alléchantes pour les participants. Il a salué les participants qui, selon ses propos, permettront au PSCSM de se reconstruire. « Nous avons choisi de prioriser l’éducation au profit du spirituel, a déclaré le président. C’est la raison pour laquelle, nous avons choisi la reconstruction de l’école avant le dortoir des prêtres et la chapelle. » Pour leur part, les gagnants se sont félicités d’être les heureux vainqueurs parmi les 142 000 personnes qui ont acheté des tickets pour participer à cette rafle de solidarité. Le principal gagnant de l’Audi Q3 Smith Estiverne a, dans son discours, remercié Dieu qui lui a permis d’avoir une telle récompense qu’il considère comme une nouvelle version dans sa vie et a ensuite exprimé sa gratitude à l’égard des organisateurs de cette rafle de solidarité au profit de la reconstruction de cette école qui a contribué à la formation de plusieurs générations d'Haïtiens.

Réagir à cet article