Cérémonie d’hommage

Arielle Jeanty Villedrouin décorée par l’ambassade de France en Haïti

La directrice générale de l’Institut du bien-être social et de recherches (IBESR), Arielle Jeanty Villedrouin, a reçu mardi soir des mains de l’ambassadeur de France en Haïti, Elisabeth Beton Délègue, les insignes de chevalier de l’Ordre national de la légion d’honneur.

Publié le 2017-05-17 | Le Nouvelliste

National -

Au cours d'une sympathique réception à laquelle ont assisté plusieurs personnalités du pays triées sur le volet, notamment la première dame de la République, Martine Moïse, le ministre des Affaires sociales et du Travail, Roosevelt Bellevue, le bâtonnier de l’ordre des avocats, Stanley Gaston, l’ambassadeur français en Haïti, Élisabeth Beton Délègue, a loué la qualité du travail accompli par la directrice générale de l’Institut du bien-être social et de recherches (IBESR), Arielle Jeanty Villedrouin, – qu’elle qualifie de femme d’exception –, qui, par son engagement citoyen, porte haut les couleurs d’Haïti. En distinguant Arielle Jeanty Villedrouin, la France a souhaité rendre hommage à sa contribution essentielle au développement social et à l’amélioration de la protection de l’enfance en Haïti, mais aussi récompenser son action pour le développement des relations entre Haïti et la France, notamment à travers des questions relatives à l’adoption. « C’est la première fois qu’il m’échoit – sur cette terre haïtienne –, de remettre, en ma qualité de représentante du chef de l’État, la plus prestigieuse décoration de la République française. Des mérites "éminents" ; vous n’en manquez point, Arielle Jeanty Villedrouin, et vous les mettez au service d’une cause fondamentale : celle des enfants de votre pays. Cette décoration distingue une citoyenne dévouée aux enfants de ce pays, une haute responsable de l’administration qui redonne tout son sens à la notion de service public, et une actrice fondamentale du changement en Haïti, une partenaire aussi qui entretient une coopération confiante avec la France basée sur des affinités profondes, humanistes et républicaines. Cette décoration est la vôtre ; elle est aussi celle de l’institution que vous dirigez et de votre équipe, car vous n’êtes pas femme à céder aux sirènes des honneurs éphémères, votre moteur est le devoir, et non le pouvoir », a louangé Madame Délègue, qui a souligné que la récipiendaire a été décorée en 2015 par l’ambassade des États-Unis en Haïti en recevant le prix international "Femme de courage 2015". Pour sa part, l'heureuse récipiendaire a dédié à ses collaborateurs de l’IBESR et à sa famille cette décoration qui, a-t-elle dit, symbolise l’importance des résultats collectifs dans une œuvre commune. « Je suis très honorée de recevoir cette reconnaissance nationale qui nous encourage dans ce combat en faveur du renforcement de la protection de l’enfance et de l'IBESR. Je ne m'attendais pas à cette distinction. Cette décoration montre que je ne suis pas seule dans ce travail titanesque. Je suis entourée de collaborateurs efficaces et dynamiques qui ont contribué à ce travail que nous faisons dans un milieu si difficile en Haïti depuis moins de cinq années », indique Arielle Jeanty Villedrouin, qui s’appuie sur la compétence de Diem Pierre et Andolphe Guillaume – deux proches collaborateurs -, et sur une équipe soudée, volontaire, compétente, qui allie à rigueur et organisation avec le souci de doter la protection de l’enfance de fondations solides. Les nombreux accomplissements de Madame Villedrouin comprennent l’ouverture d'un bureau de l’IBESR dans chaque département, la création d’une base de données nationale sur les enfants en situation de vulnérabilité ou encore le recensement des orphelinats du pays et la mise en place de mécanismes de contrôle et d’évaluation.

Réagir à cet article