Pour saluer le printemps et deux anniversaires

Publié le 2017-05-11 | Le Nouvelliste

Idées & Opinions -

Commémoration traditionnelle du mois de la Femme par la EMG Health Communications. Queens, NY, USA de Ginette Chérubin 1997-2017 : Vingt ans déjà depuis la fondation de la EMG Health Communications dans le comté de Queens à Long Island/New York, grâce à deux femmes de conviction et de vision: Elsy Mecklembourg, détentrice d’une maîtrise en Santé publique, actuellement doctorante à l’Université de Columbia, et Berthe Fénelon, gestionnaire diplômée de l’Université de Boston. Les deux étaient, avant tout, mues par le désir de sensibiliser des groupes minoritaires à des problèmes cruciaux de santé. Les premières pathologies visées étaient le cancer du sein et le sida qui, à l’époque, décimaient déjà d’innombrables victimes et se révélaient comme deux fléaux redoutables de l’époque. Il fallait intervenir pour aider les plus vulnérables à contribuer à la prévention de ces maladies en les aidant à mieux les comprendre et à leur imposer un bouclier adéquat. C’est, en effet, en cernant mieux l’essence des problèmes qu’il est possible d’y apporter une contribution valable. De l’eau à couler sous les ponts depuis 1997, avec des expériences heureuses et malheureuses. Les coups durs donnés à la EMG Health sont notamment ceux de collaborateurs incapables de saisir les objectifs majeurs de l’organisation, malintentionnés ou malhonnêtes et en quête de profits personnels. Mais en dépit de cela, la EMG Health a connu de grands moments de satisfaction grâce au support matériel et/ou immatériel de plus d’un, à l’honorabilité et au prestige et acquis, à la reconnaissance des bénéficiaires de programmes, à la satisfaction de la majorité de ceux et celles qui ont fait le chemin avec l’organisation et continuent à accompagner sans relâche les pionnières afin de construire une institution forte, efficiente et crédible. Aujourd’hui, le plus important des acquis de la EMG Health Communications est d’être encore debout grâce à des dirigeantes et partenaires déterminés à avancer partant des leçons tirées de ces vingt ans d’expérience, tout en préparant une digne relève. L’équipe affirme savoir d’où elle vient et où elle veut aller. Voilà pourquoi : continuer à grandir demeure le principal objectif. Cependant, la EMG Health doit trouver les moyens nécessaires à son fonctionnement. Dans cette perspective, parmi les mécanismes établis, un prétexte largement justifié est de réunir un nombre significatifs de compatriotes - activité permettant d’atteindre un double objectif : collecter des fonds et contribuer à raffermir les liens entre les membres de la communauté haïtienne. Aussi, depuis mars 2001, l’institution organise un grand rassemblement annuel qui renforce le sentiment d’appartenance et, tout aussi bien, l’engagement d’une partie de la communauté haïtienne à la cause louable de supporter la EMG Health dans sa mission. Une occasion de fraterniser autour d’un repas convivial tout en réfléchissant ensemble sur les défis et enjeux qui se posent à l’organisation, mais aussi à Haïti, à tous ceux et toutes celles qui constituent le prolongement du pays hors du territoire national. Quel mois plus approprié pour une telle réunion de la famille haïtienne élargie sinon le mois de mars où a été consacrée la Journée internationale de la femme, potomitan du noyau familial dans notre culture ? Voilà pourquoi l’un des temps forts de cette célébration devenue traditionnelle est celui de l’hommage à une ou plusieurs femmes de mérite. Dans cette dynamique, la EMG Health a déjà honoré plus d’une soixantaine de femmes de 2001 à 2017. 2017 marque à la fois 20 ans d’existence de la EMG Health Communications et 17 ans depuis le grand événement social de la rencontre organisée à l’orée du printemps. Ce double anniversaire a été grandiosement fêté au select restaurant Mireille’s de Long Island. La célébration se déroula avec la présence d’un public de choix : plus de 200 convives, des Haïtiens vivant aux États-Unis mais venant aussi d’ailleurs pour rencontrer des compatriotes, bénéficier de l’opportunité de rendre hommage à la connaissance, au savoir, à l’humanisme, à l’art et enfin à l’amitié. L’accueil fut ponctué de chansons et poèmes dédiés aux femmes. En lever de rideau : la Dessalienne La séance débuta par les mots de bienvenue du maître de cérémonie Youri Guibert, qui, sur les traces sa mère revenue à l’Université où lui, il prépare une maîtrise en ressources humaines, compte parmi les bénévoles de la EMG Health Youri, qui fait partie de la relève sûre de l’institution, annonça la prise de parole de la présidente, le Dr Edith Wainwright, suivie de la présentation et de la distribution de « Reflets Magazine » par le Dr Frantz Antoine Leconte après un bref diaporama introduisant le projet du bateau pédagogique, pèlerinage voué à la traversée des Noirs aux temps de la traite négrière. Ci-dessous le menu à l’ordre du jour pour la clôture du mois de la femme : o un temps consacré à la reconnaissance des valeurs priorisées à la EMG Health, par l’hommage rendu à une personnalité symbolisant plusieurs de ces valeurs: Mme Michaëlle Auguste Saint-Natus venue directement d’Haïti. Une plaque lui a été remise pour sa générosité et son dévouement au service des populations démunies d’Haïti. Cette séquence débuta avec un poème du Dr Clotaire Saint-Natus dédié à son épouse à l’honneur : « Souvenir d’une rencontre » et par un diaporama sur le parcours de Michaëlle Saint-Natus. o un temps d’analyse et de débats sur les problèmes liés aux aléas sismiques et autres désastres naturels avec une haute autorité scientifique dans le domaine, l’ingénieur Claude Prepetit, venu également d’Haïti que j’ai personnellement introduit. Pour débuter mon intervention, j’ai annoncé un accroc au protocole réclamant une ovation debout pour les fondatrices Mesdames Mecklembourg-Guibert et Fenelon. Quant à moi, je fus brillamment présentée par l’impayable coordonatrice de l’événement, Mme Vertulie Vincent, une retraitée de l’ONU, ancienne footballeuse comme moi dans l’une des premières équipes de football féminin « Les Tigresses », plusieurs fois championne. Une plaque a été remise à l’ingénieur Prepetit pour sa compétence et son sens du devoir citoyen dans l’exercice de sa profession. o un temps de divertissement avec une artiste déjà couronnée de succès, en prélude à ses trente ans de showbiz, Emeline Michel. Moment magique. Une plaque lui a été remise en tant qu’icône de la chanson haïtienne, pour ses multiples performances sur scène et son rôle impayable d’ambassadrice de la culture haïtienne à travers le monde. Les pauses ont été marquées par la visite du coin de l’art où sur une table étaient exposés des livres et objets d’art : « Les miniatures sur cèdre » de Robert Paret, « Le ventre pourri de la bête » (Ginette Chérubin), « Les salons de Denise » (Vertulie Vincent), « Pépite 1 » (Ginette Chérubin), Reflets Magazine… De même, en pause, a défilé le diaporama présentant le jeune peintre abstrait Goniel (Richard D’Meza) évoluant au Canada, récemment invité à exposer à l’ONU. Un moment spécial de la soirée a été, évidemment, l’alléchant dîner traditionnel préparé par l’équipe de Mireille’s Restaurant. Les participants à la soirée n’arrêtent pas d’exprimer leur satisfaction soit de vive voix, soit par téléphone ou courriel. D’innombrables commentaires illustrent bien leur opinion. Nous en avons sélectionnés quelques-uns: « Equipe infatigable de femmes ! Tout s’est bien passé : la présentation de l’ingénieur Prepetit, savante et très édifiante parce qu’à la portée de tous; le spectacle magnifique d’Emeline. Un public très sélect s’est déplacé pour la circonstance en dépit du froid et des aléas du climat. » (Michelle Daniel) « La célébration a été un succès. J'ai personnellement passé un moment fort agréable. Encore, mes compliments !» (Cassandre Trasybulle) « Je me suis beaucoup divertie. J'ai été ravie de vous revoir toutes, de faire de nouvelles connaissances et de bien me régaler. Mes félicitations à toutes ces personnes qui ont contribué au succès de l'après-midi. » (Michelle B. Sylvain) « WOW ! Quel beau spectacle ! Une vraie fête du temps. Merci, merci mille fois, Félicitations à cette équipe de femmes. » (Myriam Séjour) « La soirée du 26 mars 2017 était SUPER. Tout le monde semblait satisfait. Félicitations à Clotaire Saint-Natus pour le poème dédié à sa femme Michaëlle. Moi j'ai beaucoup appris de l'ingénieur Claude Prepetit sur la dégradation de l'environnement d'Haïti. Je pense qu'il devrait faire des CD et les vendre à l'avenir. C'est pour la première fois que j'ai assisté à une si magnifique conférence. Encore félicitations à la EMG Health! Et merci à Emeline Michel pour m'avoir fait danser ... Love à tous ». (Monique Edouard Charlier) Enfin le Dr J. M Harold Claude proposa qu’un comité de suivi soit constitué illico pour la réalisation du CD visant à diffuser, au grand public et notamment à l’intention des écoles, le contenu de la Conférence de l’ingénieur Prepetit. Les Haïtiens de la diaspora sont vivement intéressés à participer à ce projet. L’idée fut largement applaudie et la première rencontre dudit comité de suivi s’est tenue immédiatement. Il faut féliciter et féliciter encore les fondatrices de la EMG Health pour la création de cette organisation. Longue vie encore à la EMG Health Communications ! Que cette institution trouve tous moyens nécessaires pour continuer à apporter sa contribution au bien-être des communautés visées et, en conséquence, de la société ! Que ses dirigeantes, leurs collaborateurs et collaboratrices trouvent tout l’éclairage ainsi que la sagesse nécessaires pour qu’ils continuent à remplir leur mission avec courage, conviction et détermination !

Remerciements de la EMG aux institutions suivantes : - La Fondation Mémoire - La Fondation Toussaint Louverture - La Samaritaine - Pasteur Gladys Chevalier - L'Association des ingénieurs haïtiano-sméricains (ADIHA) - L'Association des médecins haïtiens vivant à l'étranger (AMHE) - L'Association des psychiatres haïtiano-américains (HAPA) - La Fondation Titna-Titha - Le Comité des anciens scouts et guides d'Haïti (CASEGHA) - PRIMEVERE - The Haitian American Cultural and Educational Foundation, Inc. (HACEF)
Ginette Chérubin, architecte Consultante à la EMG Health communication Auteur

Réagir à cet article