Nicaragua chute devant Honduras avant d’affronter Haïti

Pour son ultime test match disputé le jeudi 16 mars 2017, au stade olympique métropolitain de San Pedro Sula (Honduras), l’adversaire d’Haïti (24 et 28 mars) en match de barrage qualificatif pour la Gold Cup (7 au 26 juillet) s’est incliné : 0-2, mi-temps : 0-1 devant la sélection locale.

Publié le 2017-03-17 | Le Nouvelliste

Sport -

Comme on s’y attendait, le match mettant aux prises le Honduras au Nicaragua (2-0) s’est joué à huis clos. Les locaux ont mis onze minutes pour déclencher les hostilités par Carlos Israël Discua face aux visiteurs. Le second but de la partie est survenu onze minutes après l’heure de jeu. Il a été inscrit par Erick Salvador Andino (71’). C’est un sélectionneur du Nicaragua confiant qui s’apprête à jouer contre Haïti. À titre d’exemple, au terme de la rencontre perdue 0-2 devant Honduras, le technicien costaricien de l’équipe du Nicaragua a déclaré : « Le résultat importe peu. L’important, pour nous, c’était de nous mesurer au Honduras qui n’est autre qu’un adversaire de taille. Dans ce sens, je suis satisfait. Suite à ce long voyage, nous étions fatigués, le résultat paraît plutôt logique. Voyez-vous, nous avons créé des occasions claires et nettes que nous aurions dû concrétiser », s’est réjoui Henry Duarte. Toujours concernant le match perdu 0-2 devant Honduras, Duarte a ajouté : « Carlos Chavarria a eu trois balles de match, et Jorge Garcia en a eu deux. Le premier but encaissé a été un autogoal et le second est survenu à la suite d’une perte de balle au milieu du terrain. En plus de tout cela, l’équipe, de façon brillante, a offert un match de qualité, de beaucoup d’intensité et de dynamique. Je suis content du comportement d’ensemble de l’équipe. » Pour lui, le plus important, c' est qu’il n’y a pas eu de blessés avant la double confrontation face à Haïti (24 et 28 mars). À ce sujet, il dit : « C’était ma plus grande crainte. » Si l’on se fie aux informations du journal la PRENSA, pour des problèmes liés aux visas, le sélectionneur Henry Duarte, en stage de perfectionnement avec le reste du groupe aux USA, oblige les joueurs suivants : Jason Coronel, Jorge Garcia et Luis Fernando à revenir au Nicaragua avant de rallier Haïti. Si tout se passe bien, la délégation du Nicaragua, forte d’une trentaine de personnes, foulera le sol haïtien le 23 mars dans le but d’affronter les Grenadiers le lendemain au stade Sylvio Cator avant le match retour prévu à Managua, le 28 mars. Voici le onze qui a joué contre Honduras : Diedrich Tellez (GK).- Josué Quijano, Oscar Lopez, Jason Casco, Manuel Rosas.- Luis Peralta, Marlon Lopez, Bryan Garcia, Carlos Chavarria.- Luis Manuel Galeano et Jorge Garcia. Entrés en jeu : Erick Tellez, Cyril Errington, Jason Coronel, Ariagner Smith, Luis Fernando Coronel et Bismarck Veliz. Les 23 Nicaraguayens Gardiens (2) : Justo Lorento, Diedrich Tellez Défenseurs (6) : Cyril Errington, Josué Quijano, Luis Fernando Copete, Erick Tellez, Jason Casco, Oscar Lopez Milieux de terrain (10) : Marlon Lopez, Jason Coronel, Luis Peralta, Maykel Montiel, Daniel Cadena, Luis Manuel, Carlos Chavarria, Bryan Garcia, Luis Fernando Coronel, Juan Barrera Attaquants  (5) : Eulises Pavon, Jorge Garcia, Jonathan Moncada, Ariagner Smith et Oscar Acevedo.

Réagir à cet article