Des résultats positifs pour la COSODEV

Conformément aux règles et principes régissant les caisses populaires, le Conseil d’administration de la Coopérative solidarité pour le développement (COSODEV) a présenté, le dimanche 12 mars 2017, lors de la 20e assemblée générale ordinaire de ladite institution financière à Damien, le rapport financier pour l’exercice fiscal 2015-2016.

Publié le 2017-03-15 | Le Nouvelliste

Economie -

À travers cette assemblée générale, le conseil d’administration a donné rendez-vous aux sociétaires pour les informer de la santé financière de la caisse pour l’année fiscale 2015-2016. C’est le moment pour ces derniers de tout savoir sur les états financiers de la COSODEV. Dans son message, le président du conseil d’administration, Richard Bercy, a exposé brièvement les résultats de l’exercice 2015-2016. « Pour votre caisse, les résultats sont globalement positifs pour l'exercice 2015-2016 en termes de capitalisation, de trop-perçus, de taux de délinquance, de liquidités eu égard aux normes édictées par la BRH et la fédération. Le rendement sur actif de 2.6% reste inférieur aux normes. Il contribue à nous éjecter du cénacle », a soutenu M. Bercy. En effet, le directeur exécutif de la COSODEV, Onès Fleuristin, dans son rapport, a fait état d’un excédent de 3, 081,897.00 gourdes pour l’exercice 2015-2016. Cependant, ce surplus a diminué de plus de 50% comparativement à celui de l’exercice précédent. « Au 30 septembre 2016, le bilan accusait un actif de 142, 090,083.00 gourdes. Par rapport à l'exercice précédent, l'actif a connu une augmentation de 16,60%. Toutefois, le portefeuille de crédit, un des éléments de l'actif, a connu une baisse de 1,5%. Les liquidités ont connu une croissance de 57.5% et il n'y a pas de variation significative pour les autres éléments de l'actif », a indiqué M. Fleuristin. Quant à l’avoir de la caisse, le directeur exécutif a affirmé qu’il était de 39, 939,975.00 gourdes et a connu une croissance de 1% par rapport à l'exercice précédent. Le comité de surveillance, pour sa part, a révélé que l’avoir des membres a augmenté de 67,8 millions à 88,5 millions de gourdes. De son côté, le comité de crédit a indiqué une nette diminution des demandes de crédit par rapport à l’exercice précédent. Il a fait état aussi d’un taux de délinquance de 9%. La COSODEV veut contribuer à l’amélioration des conditions économiques et sociales des riverains du département de l’Ouest. Pour y parvenir, elle compte sur l’entraide et la coopération. La COSODEV compte 12 921 membres, dont 6 457 femmes, 6 202 hommes et 262 personnes morales. Membre de la Fédération Le Levier, elle a son siège social à Santo, Croix-des-Bouquets.

Réagir à cet article