Un test match pour l’adversaire d’Haïti

Publié le 2017-03-15 | Le Nouvelliste

Sport -

Le 24 mars au stade Sylvio Cator (Port-au-Prince) et le 28 mars à l’Estadio Nacional de Fútbol (Managua), les équipes d’Haïti et de Nicaragua ont pris rendez-vous pour en découdre (match barrage) en vue de rallier l’édition 2017 de la Gold Cup (7 au 26 juillet) aux USA. Avant cette double confrontation, l’équipe entraînée par le Costaricien Henri Duarte Molina se rendra à San Pedro Sula pour se mesurer au Honduras le 16 mars. Au contraire des Grenadiers, les Nicas disputeront un test match contre le Honduras, champion en titre de la Uncaf, le 16 mars au stade Olympique métropolitain de San Pedro Sula. Il s’agit, selon la presse locale, du dernier réglage de l’équipe représentative du football de l’Amérique centrale avant d’affronter Haïti. Avant la confirmation de ce match, l’équipe Nicaraguayenne devait affronter celle de Porto Rico le 15 mars. Cependant, les responsables estiment que le jeu hondurien est beaucoup plus rapproché de celui d’Haïti. Lors du dernier tournoi de la Uncaf, remporté haut la main par le Honduras, l’équipe du Nicaragua avait pris la cinquième place. Pour se rendre aux USA, disputer la Gold Cup, le Nicaragua doit obligatoirement mettre à côté l’équipe haïtienne qui se prépare dans l’ombre. Equipe type du Nicaragua Diedrich Erwing Tellez Cuevas (#12 GK).- Copete (#6), Quijano (#2), Rosas (#3), Casco (#4).- Montiel (#18), Garcia (#13), Peralta (#19), J. Moreno (#21).- Barrera (#11) et Dany Cadena (#7). En effet, le sélectionneur Henri Duarte Molina, natif du Costa Rica, aligne presque toujours cette équipe à l’image de la défaite (1-2) des siens face au Panama dans le tournoi de la Uncaf. Contre le Belize, victoire 3 à 1 de ses protégés, il a procédé à seulement deux changements. Ainsi, il a préféré Lopez (#8) à la place de Montiel et Pinel Figueroa (#16) à la place de Bryan Garcia. Pour son dernier match, battu par le Salvador 0-1, par rapport à l’équipe type, Duarte a presque reconduit la même équipe en faisant jouer Erick Jose Tellez Fonseca (#5) à la place de Casco. Pour sa part, Montiel a conservé sa place ainsi que Bryan Garcia. Cependant, il a préféré Lopez (#8) à Peralta dans un système 4-4-2 classique. Les chiffres du Nicaragua Une petite victoire 1-3 contre Belize, un match très significatif 0 à 0 face au Costa Rica et quatre défaites : Trinité-et-Tobgao 3 à 1, Honduras 1 -2 , Panama 1-2 et Salvador 0-1, tel est le bilan des six derniers matchs disputés par la sélection du Nicargaua. Dans ce petit jeu, l’équipe représentative du football de l’Amérique centrale a encaissé 9 buts. En revanche, elle a inscrit 6 buts, dont un autogoal. Avec chacun deux buts, l’expérimenté attaquant Dany Cadena et le milieu offensif Bryan Garcia sont les deux meilleurs buteurs de l’équipe. L’autre but a été marqué par l’attaquant Barrera, titulaire habituel au sein de l’équipe de Duarte. Pour espérer disputer la Gold Cup, les Nicas doivent écarter l’obstacle que représente la sélection haïtienne de football. Cette dernière sera à domicile, le 24 mars, avant de se rendre à Managua, le 25 du même mois, à l’Estadio Nacional de Fútbol, pour affronter la sélection locale le 28 mars.

Réagir à cet article