Les adversaires d’Azéa et de Mélissa sont connus

Le gala des champions II, programmé pour le vendredi 31 mars au Karibe Convention Center (Pétion-Ville), commence à prendre corps. En effet, les adversaires de Mélissa St-Vil et d’Azéa Augustama sont connus. Au fait, les deux boxeurs haïtiens remettront leur titre en jeu contre respectivement une Mexicaine et un Vénézuélien.

Publié le 2017-03-13 | Le Nouvelliste

Sport -

Nous ne sommes pas trop pas loin de la grande soirée de boxe internationale, baptisée « Gala des champions II », qui sera organisée le 31 mars. Si Evens Pierre, qui ne remettra pas son titre en jeu, fera face au champion national du Venezuela, Mélissa, elle, tombe sur une adversaire de renom, redoutable, l’ex-championne du monde, la mexicaine Jessica Gonzalez. En ce qui attrait à Azéa, il affrontera le Vénézuélien Gusmyr Perdomo. Une Mexicaine pour Mélissa Pour la deuxième défense de son titre, acquis contre une Néo-Zélandaise, remis en jeu en Chine face à une Dominicaine, ex-championne du monde, Mélissa St-Vil, qui était en Haïti en novembre dernier, affrontera la Mexicaine Jessica Gonzalez. Faisant allusion à l’adversaire de Mélissa, Jacques Deschamps Fils a fait les commentaires suivants : «Jessica (la Magnifica) Gonzalez, ex-championne du monde WBC des poids coq, qui a également disputé l’an dernier le championnat du monde des supercoqs et le championnat international contre Rivas, est tout simplement redoutable. Elle est aussi technique. Elle sera, sans vous le cacher, la première adversaire de taille qui aura à affronter Mélissa », championne WBC silver superplumes, classée actuellement # 1 par la WBC. Pour ce duel explosif et qui promet de faire des étincelles, le promoteur de boxe international a fait savoir que « Mélissa sait qu’elle aura affaire à une Mexicaine. Sur ce, elle sait qu’elle aura fort à faire. Elle doit se préparer pour s’en sortir ». Un Vénézuélien pour Azéa Pour la troisième défense de son titre, l’Haïtien champion WBA FEDELATIN des mi-lourds, Azéa Augustama, croisera les gants face au Vénézuélien Gusmyr Perdomo, le vendredi 31 mars, au Karibe Convention Center (Pétion-Ville). En effet, face à cet adversaire redoutable (30 combats, 23 victoires dont 16 par KO), il aura besoin, pour répéter Jacques Deschamps Fils, de l’appui inconditionnel du grand public pour l’encourager. Présentement, Azéa, voulant conserver sa couronne, s’entraîne depuis la fin de 2016. À ce sujet, il a fait savoir : « Je m’entraîne de façon ardente. J’ai un nouvel entraîneur. Mon objectif à court terme, c’est de faire mon entrée dans le top 10 du classement mondial », a déclaré l’actuel # 11 de la WBC. Si l’on se fie aux propos de Deschamps, Gusmyr Perdomo a effectué sa dernière apparition sur le ring l’an dernier, soit le 16 décembre 2016. Pour l’occasion, il a affronté, sans succès, l’ex-champion du monde WBA des mi-lourds, le dominicain Felix Valera. Il est à signaler que le promoteur de boxe internationale Jacques Deschamps Fils laisse entendre que l’adversaire de Wilky Campfort, si tout se passe bien, sera un Mexicain avant de préciser qu’Évens Pierre aura à faire face au champion national du Venezuela. Cela dit, avant de dévoiler le nom du 5e boxeur étranger qui prendra part au « Gala des champions II », programmé au Karibe Convention Center (Pétion-Ville) le 31 mars 2017, on aura, face aux boxeurs haïtiens, deux Mexicains et deux Vénézuéliens.

Réagir à cet article