Haïti n'est pas loin de connaître son adversaire

La voie menant à la 14e édition de la Gold Cup (7 au 26 juillet), qui aura lieu aux USA, se dessine pour Haïti. En effet, brillants vainqueurs du tournoi triangulaire comptant pour un premier barrage, début janvier à Trinité-et-Tobago, les Grenadiers ne sont pas loin de connaître leur adversaire. Au terme de la troisième journée du tournoi de la Uncaf (13 au 22 janvier), deux petits pays, sans surprise, sont sur la route d’Haïti.

Publié le 2017-01-18 | Le Nouvelliste

Sport -

En effet, les géants de l’Amérique Centrale respectent jusque-là, à quelque exception près, leur rang si l’on tient compte de leur position au classement. On a joué, mardi 17 janvier pour le compte de la 3e journée. Pour l’occasion, le Salvador n’a pas tremblé face à Belize, battu sévèrement 3 à 0. Parallèlement, le Costa Rica, considéré comme le ténor de la Concacaf, a été piégé par la modeste équipe du Nicaragua 0 à 0. Très en jambe en ce début de compétition, le Honduras a signé une troisième victoire de suite en battant le pays hôte, Panama, 1 à 0. Il n’y a que des duels importants pour le compte de la quatrième journée prévue pour ce jeudi 20 janvier au stade Rommel Fernandez Gutierrez (Panama City). D’une part, dans le duel des mal classés, le Nicaragua (5e, 1 point -2), en levée de rideau (4 h, heure de Port-au-Prince), a pris rendez-vous pour en découdre face à Belize (6e et dernier, 1 point -5). Ce match est capital pour les Grenadiers, car, tout laisse entrevoir que le futur adversaire d’Haïti pourrait être bien l’un de ces pays. D’autre part, l’équipe du Honduras, qui reste sur un sans faute (3 matchs pour autant de victoires), va se mesurer au pays classé numéro un de la Concacaf, le Costa Rica, à 6 heures 30. Ce dernier, tenu en échec par le Salvador (0-0) lors de la journée inaugurale et qui reste sur un autre match nul laborieux (0-0) devant le Nicaragua, n’a jusque-là pas fait grosse impression. Malgré tout, il tient la deuxième place avec 5 unités à la faveur de sa brillante victoire (3-0) contre le Belize. En effet, en cas de nouvelle victoire, le Honduras validera son billet pour la Gold Cup. Pour éviter toute mauvaise surprise, malgré sa petite forme dans la compétition, le Costa Rica n’a pas droit de perdre. Le dernier match de la soirée du 20 janvier, programmé à 9 heures, verra s’affronter les équipes de Panama (3e, 4 points + 1) et du Salvador (4e, 4 point +0). Cela dit, peu avant le coup d’envoi de ce duel qui s’annonce explosif et qui promet de faire des étincelles, les deux protagonistes, qui sont des habitués de grands événements, sont au coude à coude. En cas de faux pas, le vaincu pourrait voir l’un des pays mal classés chiper sa place qualificative. Au classement de la compétition. Le Honduras est en tête avec 9 points (+3) devant le Costa Rica qui compte 5 points (+3). Avec le même nombre de points, soit 4, le Salvador (3e) et le pays hôte, Panama (4e). Suivent aux deux dernières places de la compétition : le Nicaragua (-1) et le Belize (-3) avec chacun une unité au compteur en attendant la dernière journée, prévue pour le 22 janvier. Au terme de la troisième journée, aucun changement n’est à signaler au classement des buteurs. En effet, Roman Rubilio Castillo Alvarez (Honduras) et Jose Guillermo Ortiz Picado (Costa Rica) sont en tête avec chacun deux (2) buts marqués. Le Guatemala suspendu par la FIFA, six pays de l’Amérique Centrale disputent le tournoi Uncaf à l’issue duquel les quatre premiers sont qualifiés directement pour l’édition 2017 de la Gold Cup qui aura lieu aux USA du 7 au 26 juillet. Dans ce petit jeu, le pays terminé en 5e position aura à affronter l’équipe nationale d’Haïti

Ses derniers articles

Réagir à cet article