Jean Claude Josaphat ravi de mettre son expérience au service des Grenadiers

Après avoir remporté en terre trinidadienne (6 au 8 janvier) le tournoi triangulaire, en battant respectivement Suriname (4-2) et Trinité-et Tobago (4-3), dans le cadre des barrages de la Gold Cup 2017, les Grenadiers sont de retour au bercail. S’exprimant dans les colonnes de Ticket Sport, Jean Claude Josaphat, qui a assuré l’intérim après le départ de Patrice Neveu, précise : « Nous allons travailler pour valider notre billet pour cette Gold Cup », avant de lancer un vibrant appel à l’État haïtien et au secteur privé. Lisez son interview.

Publié le 2017-01-10 | Le Nouvelliste

Sport -

Ticket Sport : Avant le début du tournoi triangulaire tenu à Couva, San Fernando (Trinité-et-Tobago) comptant pour les barrages de l’édition 2017 de la Gold Cup, comment s’est passé le stage de mise en jambe des Grenadiers ? Jean Claude Josaphat : Tout a commencé par un ministage d’une semaine réalisé en Haïti, sous la houlette du sélectionneur en chef, Patrice Neveu. À la surprise générale, le technicien français a décidé de jeter l’éponge. Dans ce cas de figure, les autorités de la FHF, sachant que j’ai été l’adjoint de Neveu, ont fait appel à moi pour continuer le travail. J’ai accepté volontiers. Toutefois, je me suis dit : n’est-ce pas le moment idéal de montrer ce dont je suis capable ? Ainsi, j’ai laissé le pays le 26 décembre à destination de Miami avant d'aller à Trinité-et-Tobago pour boucler le stage. Avec moi, un petit groupe de 13 Grenadiers. On avait profité pour disputer deux tests matchs contre W Connection et Defense Force. À chaque fois, on n’a pas pu gagner. Contre eux, on a fait match nul : 2 à 2. On avait pu identifier nos lacunes. Il faut dire que nous avons travaillé dans un contexte difficile. Peu avant notre premier match face à Suriname, d’autres joueurs viennent renforcer le groupe pour jouer ce tournoi. TS : Aviez-vous une idée des équipes de Suriname et de Trinité avant de les affronter respectivement les 6 et 8 janvier ? JCJ : Avant notre première rencontre, on avait eu la chance de voir jouer les équipes de Trinité-et-Tobago et de Suriname. Sur le plan tactique, on avait fait une très bonne lecture des jeux pratiqués par ces deux équipes. On avait transmis les données à nos poulains. Voyez-vous, ils ont bien appris la leçon et mis, de façon incroyable, à leur profit ces données. Ce faisant, on a pu passer, non sans peine, le cap qui n’a pas été une partie de plaisir. TS : Côté motivation, vous avez dit quoi au juste à vos poulains ? JCJ : Les Haïtiens, comme vous le savez, n’aiment pas passer les fêtes de fin d’année à l’extérieur du pays. Pourtant, cela a été notre cas pour préparer ce tournoi triangulaire. J’ai dit aux Grenadiers que, grâce à ce tournoi, on a la possibilité de vendre, à côté des problèmes sociopolitiques, une image positive du pays. Pour y arriver, on devait obligatoirement remporter ce tournoi. Ils ont répondu par l'affirmative. Ils se sont sacrifiés pour s’adjuger ce billet. TS : Il y a pas mal de lacunes à corriger dans votre équipe surtout au niveau de la ligne défensive ? JCJ : Vous savez qu’il y avait beaucoup de nouveauté dans cette équipe. Guerry a été appelé au tout dernier moment. Mardochée vient de faire son come-back en sélection. Andrew joue pour la première fois en défense centrale avec Mechack. Que dire d’Aristilde, Derrick et autres qui ne faisaient que leurs premières armes. Justement, on a concédé des buts stupides. Cependant, on avait misé sur la force de cette équipe qui n’est autre que sa ligne offensive. Belfort, à côté de Charles Hérold, a été impayable. TS : Sans les habituels titulaires, vous avez composé votre équipe avec les moyens du bord... JCJ : Je suis un entraîneur expérimenté. J’ai le vécu de cette compétition. Je connais les joueurs locaux fort bien. Dans le cas des deux anciens de Tempête FC (Charles Hérold et Belfort), je les ai mis dans leur poste initial. J’ai été persuadé qu’ils donneront du fil à retordre à l’équipe adverse. Ils ont brillé sans surprise, car ils se sont retrouvés les yeux fermés. On vient de montrer qu’avec les locaux, on peut créer la sensation. On ne va pas faire la chasse aux sorciers. Au contraire, les meilleurs expatriés, ceux qui sont en activité, vont continuer de porter les couleurs de l’équipe nationale. TS : Avez-vous un choix concernant le prochain adversaire des Grenadiers ? JCJ : Je n’ai aucun choix. Rien ne laisse présager que nous allions perdre contre la Guyane française (2-5). À tout venant beau jeu. Nous n'allons pas rester sur nos lauriers. Au contraire, nous allons travailler pour valider notre billet pour la Gold Cup. TS : Certains vous voient rester aux commandes des Grenadiers. Que répondriez-vous ? JCJ : Le plus important pour moi, c’est d'être capable de venir en aide à mon pays. Je ne veux pas opiner là-dessus. Cependant, avec un étranger ou avec des techniciens haïtiens, je suis disposé à travailler pour le bien-être de notre chère Haïti, car la Gold Cup est notre coupe du monde à nous. TS : Dans ce tournoi, l’équipe avait un déficit criant de gardien ? JCJ : J’ai un œil sur les meilleurs gardiens du championnat. Je n’ai pas oublié James Elan. J’ai appelé Romondt pour rejoindre Valendi parce qu’il venait tout juste de remporter le championnat avec le FICA. Autrement dit, par rapport aux autres portiers, il était en activité. Par exemple, Placide, en dépit de certaines erreurs, a toujours sa place dans le groupe. Ticket Sport : Que diriez-vous au public, en guise de conclusion? JCJ : Je tiens à remercier le staff qui a travaillé à côté de moi. Mes remerciements vont également aux Grenadiers. Pour le reste, le secteur privé et l’État haïtien ont pour devoir de supporter le sport en général et le football en particulier. En termes d’acquis, c'est le football qui reste au public haïtien. Je souhaite aussi que les amants du sport roi fassent le déplacement en vue de supporter les équipes évoluant dans les différentes compétitions nationales.

Réagir à cet article

Whoops, looks like something went wrong.

1/1 ErrorException in Filesystem.php line 111: file_put_contents(): Only 0 of 355 bytes written, possibly out of free disk space

  1. in Filesystem.php line 111
  2. at HandleExceptions->handleError('2', 'file_put_contents(): Only 0 of 355 bytes written, possibly out of free disk space', '/var/www/vhosts/lenouvelliste.com/httpdocs/vendor/laravel/framework/src/Illuminate/Filesystem/Filesystem.php', '111', array('path' => '/var/www/vhosts/lenouvelliste.com/httpdocs/storage/framework/sessions/60wc9oMf0l079KLOjsEEAEL5Bb4NKUjS2PSijgsd', 'contents' => 'a:4:{s:6:"_token";s:40:"GqSmxTlCmd4nyb8t1r7fDs2jFNxbUU8SlbbNzYh8";s:9:"_previous";a:1:{s:3:"url";s:116:"http://lenouvelliste.com/article/167141/jean-claude-josaphat-ravi-de-mettre-son-experience-au-service-des-grenadiers";}s:9:"_sf2_meta";a:3:{s:1:"u";i:1503106945;s:1:"c";i:1503106945;s:1:"l";s:1:"0";}s:6:"_flash";a:2:{s:3:"old";a:0:{}s:3:"new";a:0:{}}}', 'lock' => true))
  3. at file_put_contents('/var/www/vhosts/lenouvelliste.com/httpdocs/storage/framework/sessions/60wc9oMf0l079KLOjsEEAEL5Bb4NKUjS2PSijgsd', 'a:4:{s:6:"_token";s:40:"GqSmxTlCmd4nyb8t1r7fDs2jFNxbUU8SlbbNzYh8";s:9:"_previous";a:1:{s:3:"url";s:116:"http://lenouvelliste.com/article/167141/jean-claude-josaphat-ravi-de-mettre-son-experience-au-service-des-grenadiers";}s:9:"_sf2_meta";a:3:{s:1:"u";i:1503106945;s:1:"c";i:1503106945;s:1:"l";s:1:"0";}s:6:"_flash";a:2:{s:3:"old";a:0:{}s:3:"new";a:0:{}}}', '2') in Filesystem.php line 111
  4. at Filesystem->put('/var/www/vhosts/lenouvelliste.com/httpdocs/storage/framework/sessions/60wc9oMf0l079KLOjsEEAEL5Bb4NKUjS2PSijgsd', 'a:4:{s:6:"_token";s:40:"GqSmxTlCmd4nyb8t1r7fDs2jFNxbUU8SlbbNzYh8";s:9:"_previous";a:1:{s:3:"url";s:116:"http://lenouvelliste.com/article/167141/jean-claude-josaphat-ravi-de-mettre-son-experience-au-service-des-grenadiers";}s:9:"_sf2_meta";a:3:{s:1:"u";i:1503106945;s:1:"c";i:1503106945;s:1:"l";s:1:"0";}s:6:"_flash";a:2:{s:3:"old";a:0:{}s:3:"new";a:0:{}}}', true) in FileSessionHandler.php line 83
  5. at FileSessionHandler->write('60wc9oMf0l079KLOjsEEAEL5Bb4NKUjS2PSijgsd', 'a:4:{s:6:"_token";s:40:"GqSmxTlCmd4nyb8t1r7fDs2jFNxbUU8SlbbNzYh8";s:9:"_previous";a:1:{s:3:"url";s:116:"http://lenouvelliste.com/article/167141/jean-claude-josaphat-ravi-de-mettre-son-experience-au-service-des-grenadiers";}s:9:"_sf2_meta";a:3:{s:1:"u";i:1503106945;s:1:"c";i:1503106945;s:1:"l";s:1:"0";}s:6:"_flash";a:2:{s:3:"old";a:0:{}s:3:"new";a:0:{}}}') in Store.php line 263
  6. at Store->save() in StartSession.php line 88
  7. at StartSession->terminate(object(Request), object(Response)) in Kernel.php line 177
  8. at Kernel->terminate(object(Request), object(Response)) in index.php line 58