Solarbek : des distributeurs autorisés pour l'Artibonite et le Nord-Ouest

Publié le 2017-01-10 | Le Nouvelliste

Economie -

Comme promis lors du gala de fin d’année 2016 à l'hôtel Karibe, l’entreprise Solarbek a entamé dès le début de l’année 2017 son extension dans tout le pays à travers des agents autorisés. En effet, c’est la ville des Gonaïves qui a accueilli le lundi 2 janvier 2017 l’ouverture de la ‘’Ekonet’’, le distributeur autorisé de Solarbek pour l’Artibonite et le Nord-Ouest. Cette présence très attendue de la Solarbek dans ces deux régions était l’occasion pour les curieux et les intéressés de s’agglutiner devant le local de l’Econet situé au # 77 de la rue Christophe aux Gonaïves afin de prendre amplement connaissance de la Solarbek et de ses nombreux produits et services liés à l’énergie solaire. La P.D.G. de Solarbek Haïti, Mme Marie Magdaline Pierre, n’a pas caché sa satisfaction face à l’engouement des riverains pour les produits de la compagnie. Seulement pour le premier jour de l’ouverture beaucoup de ventes ont été enregistrées et beaucoup de chefs de ménages ont manifesté le désir de s’inscrire au programme mis sur pied, ‘’Pote Limyè, Bay Lavi’’ que la Solarbek Haïti a institué en vue d’apporter la lumière dans les coins les plus reculés du pays à un coût assez modique. «Une équipe de marketing et de vente très dévouée et animée du désir de mettre tout l’Artibonite et le Nord-Ouest en mode solaire», exprime Mme Pierre, qui annonce que la prochaine étape de Solarbek Haïti visera le Sud-Est où la compagnie ouvrira bientôt une succursale. Après la caravane, la Solarbek mettra le cap sur le département du Nord avant de se tourner vers le grand Sud où l’énergie est un problème quotidien. Ainsi, dans sa politique d’extension sur les dix départements du pays, Solarbek se propose non seulement d’apporter une solution au problème de l’énergie électrique auquel est confronté tout le pays mais aussi d'offrir de nouvelles possibilités d’affaires et d’emploi aux jeunes et aux professionnels dans un pays miné par le chômage. Installée depuis 2007 en Haïti, la Solarbek met à la disposition de sa clientèle des gadgets ménagers fonctionnant a l’énergie solaire tels que lampes, radios, ventilateurs, chargeurs solaires pour laptops, panneaux solaires. Après le tremblement de terre de 2010, la compagnie avait jugé nécessaire d’offrir à la population des alternatives moins coûteuses en termes de consommation d’énergie en amenant dans le pays d’autres produits comme : batteries et inverters solaires, pompes à eau solaires, fers à repasser solaires, des freezers, des machines à laver, des tondeuses, contrôleurs solaires, etc. «Pote Limyè, Bay Lavi» est le nom d’un projet initié par Solarbek Haïti qui prévoit d’apporter de la lumière à 200 000 ménages d’ici deux ans à travers les dix départements du pays. Ce projet vise comme objectif principal de suppléer à la lampe «Tèt Gridap» par un système d’éclairage solaire de moindre coût et plus sécuritaire pour la maison et l’environnement. C’est fort de cela que Solarbek cherche des distributeurs disponibles pour l’aider dans cette campagne. Ce programme s’adresse à la fois aux particuliers et aux chefs d’entreprises qui peuvent se présenter chez les distributeurs autorisés pour des proforma ou des commandes. Le client qui ne dispose pas de tout l’argent pour s’acheter un appareil peut solliciter le support d’une caisse populaire partenaire de la compagnie qui peut lui servir de support ou d’intermédiaire financier auprès de la Solarbek. Pour l’Artibonite, c’est à la Socolavim que les clients doivent s’adresser.

Réagir à cet article