Gold Cup 2017 : Barrages/Phase 1

Josaphat sur la route de réussir son pari

A l’issue d’une interminable course poursuite dimanche soir au Hasely Crawford Stadium dans la ville de Couva au Trinidad, Haïti s’impose 4-3 aux dépens de Trinidad après prolongations et se qualifie pour la dernière phase des barrages pour la Gold Cup 2017. Si Haïti n’est pas encore qualifiée pour la Gold Cup, il reste que la formation de Jean-Claude Josaphat travaillant dans les mêmes conditions que Patrice Neveu aura inscrit presque autant de buts en 2 matchs officiel que l’a fait celle de Patrice Neveu en 12 mois et 10 matchs officiels, dont un amical contre la Colombie. Le Mirebalaisien est sur la route de réussir son pari.

Publié le 2017-01-09 | Le Nouvelliste

Sport -

Josaphat avec des armes moins appréciées que Neveu Josaphat avait promis de passer cette étape. Les Grenadiers l'ont franchie. Ils n’ont plus qu’un écueil à franchir pour valider leur billet pour la Gold Cup 2017. Pourtant, après le départ de Patrice Neveu et son interview parue dans France Football, certains se reposaient la question sur la possibilité d’une qualification haïtienne quand d’autres pointaient du doigt une certaine incompétence du sélectionneur marquée par de nombreuses décisions contradictoires. Les faits semblent vouloir donner raison à ces autres. Contre Surinam vendredi, la formation de Josaphat, quoiqu’ayant travaillé dans les mêmes conditions que Neveu, a dominé Surinam grâce à des réalisations signées Charles Hérold Jr, Derrick Etienne, Jonel Désiré et un autogoal après un centre magnifique de Alex Christian avant de se donner quelques frayeurs en fin de match pour finir par s’imposer 4-2. Avec une victoire, d’avance les protégés de Josaphat savaient désormais qu’il leur fallait battre Trinidad pour espérer être en Gold Cup 2017. Fusillés avec une Winchester Pour le 24e face-à-face entre Grenadiers et Soca Warriors depuis le 10 janvier 1967, les Trinitéens dégainent rapidement leur Winchester qui fait mouche sur Guery Romondt dès la 46e seconde de jeu. Mis en confiance par cette réussite précoce, les Trinitéens mettent la pression sur les Haïtiens d’autant qu’ils savaient que les coéquipiers de Charles Hérold Jr et de Belfort Kervens Fils seraient moins frais qu’eux. Un bijou signé Derrick Etienne Mais bien servi dans la surface de réparation quelques minutes plus tard, Derrick Etienne enroule parfaitement sa frappe du pied droit qui ne laisse aucune chance au portier trinitéen, Adrian Foncette, pour l’égalisation. Mais le manque d’expérience du haut niveau pousse Guery Romondt à une double faute. Le portier du FICA capte d’abord une passe en retrait en pleine surface, ensuite il commet l’imprudence de ne pas être vigilant. Les Trinitéens se la jouent vite et le Hasely Crawford ne peut qu’applaudir l’astuce trinitéen pour dégainer son Winchester à nouveau et tromper Guery Romondt, trop con sur cette action, et reprendre l’avantage 2-1. Charles Hérold Jr et Belfort Kervens Fils comme au bon vieux temps Mais Belfort, placé dans sa position de prédilection, est en osmose avec son ancien coéquipier du Tempête, Charles Hérold Jr, en état de grâce. Le corner du joueur de Cibao trouve aisément la tête du Gonâvien pour l’égalisation 6 minutes avant la pause. 2-2, c’est le score à la mi-temps. En seconde période, l’expulsion de l’utilero haïtien ne changera pas grand-chose puisque rien ne sera inscrit en seconde période ce qui oblige les deux formations à disputer deux temps de prolongations pour se départager. Haïti accélère dans les prolongations C’est au second temps des prolongations que les protégés de Josaphat accélèrent le tempo. Belfort Kervens Fils, de la tête, à la conclusion d’un nouveau corner de Charles Hérold Jr, réussit le doublé et donne l'avantage à Haïti (3-2, 111e) mais Winchester réplique en réussissant le triplé pour égaliser une nouvelle fois (3-3, 113e). Mais quand Andrew Jean-Baptiste redonne l’avantage à Haïti (4-3, 117e), les Trinitéens ne se relèveront plus. Les minutions de la Winchester trinitéenne sont finies. Haïti s’impose 4-3 et gagne au passage son 10e match contre Trinidad en 24 face-à-face depuis 1967 et son 3e succès de rang face aux Soca Warriors depuis juillet 2013. Score final Dimanche 8 janvier 2017 Stade Ato Bolton de Couva Haïti bat Trinidad 4-3 Buts : Derrick Étienne Jr 20e, Belfort Kervens Fils 39e, 111e et Andrew Jean-Baptiste 117e pour Haïti, Winchester 1e, 25e, 113e pour Trinidad and Tobago Haïti : 1 Guéry Romondt – 21 Samuel Mardochée Pompée, 3 Meshack Jérôme ©, 16 Andrew Jean-Baptiste, 22 Alex Christian – 15 Sébastien Thurière (19 Listner Pierre-Louis 18e), 17 Wilguens Aristilde – 18 Jonel Désiré, 10 Charles Hérold Jr, 9 Belfort Kervens Fils (5 Ambroise Romulaire, 114e) - 11 Derrick Etienne (2 Paulson Pierre, 92e). Entr : Jean-Claude Josaphat (Haïti) Trinidad : Adrian Foncette - Aubrey David, Carlos Edwards (C) (Alvin Jones 21’), Radanfah Abu Bakr, Tyrone Charles (Cornell Glen 56’)- Maurice Forde (Hughtun Hector 91’), Kevan George -Nathan Lewis, Andre Boucaud, Aikim Andrews (Trevin Caesar 69’) - Shahdon Winchester Entr : Tom Saintfiet (Belgique) Haïti affrontera le 5e de la zone UNCAF à la fin du mois de janvier pour le dernier barrage

Réagir à cet article